Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 269 le 29/6/2014, 14:15

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 90484 messages dans 3915 sujets

Nous avons 205 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Laurent Lacasse


"The 52 Hertz Whale"

Partagez

Invité
Invité

"The 52 Hertz Whale"

Message par Invité le 5/11/2011, 11:13


The 52 hertz Whale
« 24/03/11 »The 52 hertz Whale




  • La « baleine 52 hertz »: une inconnue solitaire et mystérieuse

    Dans le Pacifique Nord, des chercheurs ont détecté en 1989 et suivi pendant 12 ans les vocalises d'une baleine d'une fréquence inhabituelle de 52 hertz alors que celles des grands rorquals se situent entre 15 et 25 hertz. Et ses routes migratoires ne correspondent à aucune espèce. Qui est-elle? Une baleine malformée, un hybride, la dernière survivante d'une espèce disparue?


    L'histoire de ce cétacé surnommé « la baleine 52 hertz » date de 2004 et est ressortie dans les actualités du mois de mars 2011 parce qu'elle a été évoquée dans un épisode de baladodiffusion très populaire aux Etats-Unis, le Dinner Party Download. De nombreuses interprétations et extrapolations figurent dans les articles des journalistes fascinés par les hypothèses émises en 2004 par les scientifiques.


    Une équipe de biologistes spécialisés dans l'étude de l'acoustique des mammifères marins de la Woods Hole Oceanographic Institution, menée par William Watkins, puis par Mary Ann Daher, a pour la première fois repéré en 1989 les vocalises d'une baleine émises sur une fréquence de 50 à 52 hertz. Avec un suivi de douze ans, les chercheurs ont publié les résultats de leurs observations en octobre 2004 sur le site Internet ScienceDirect.


  • Une signature acoustique inconnue


    Les vocalises de cette baleine ont été traitées et analysées parmi les données acoustiques enregistrées par les hydrophones déclassés de la Marine américaine, le US Navy Sound Surveillance System (SOSUS), utilisés pendant la guerre froide pour détecter les sous-marins soviétiques.


    Mary Ann Daher a expliqué dans un article de décembre 2004 paru dans le New York Times que la signature acoustique était bien celle d'une baleine et d'une seule, mais qu'elle ne correspondait pas à celle d'un rorqual bleu, ni à celle d'un rorqual commun ou d'aucun autre grand cétacé, dont les vocalises ont été enregistrées par les mêmes hydrophones.

  • Ses voyages sont solitaires


    De plus, l'équipe de chercheurs précise que le suivi de cette baleine a montré que ses déplacements ne s'apparentent pas à la présence ou aux migrations d'autres espèces de baleines. Ces déplacements, d'une longueur variant entre 700 et 11 000 km, étaient différents chaque année. La plupart du temps, les routes se situaient sur un axe nord-sud allant des côtes de la Californie aux îles Aléoutiennes, plus ou moins au large. De nombreux mouvements d'ouest en est et de petits parcours erratiques ont été enregistrés jusqu'à la partie centrale de l'océan Pacifique Nord, atteignant les limites de la zone d'écoute. Les émissions sonores ont été enregistrées entre août et décembre, et entre janvier et février.

  • Qui parle?


    Ces chercheurs ont émis plusieurs hypothèses pour caractériser ces émissions sonores, notamment celle d'une malformation de l'animal, ou bien s'agit-il d'un hybride entre un rorqual bleu et une autre espèce.


    Dans l'article du New York Times de 2004, la chercheuse Kate Stafford, du National Marine Mammal Laboratory à Seattle, dit que de bonnes raisons portent à croire qu'il s'agit d'un animal en bonne santé, puisqu'il a survécu pendant toutes ces années. Elle ajoute qu'on dirait que cette baleine dit: « Je suis là, mais personne ne me répond ».


    Contactée aujourd'hui, Mary Ann Daher précise que le suivi de « la baleine 52 hertz » a continué jusqu'en 2007.[Slate.fr, Good, ScienceDirect, WHOI Oceanus, New York Times]


    Source: ici
    Texte traduit d'ici (il y a quelques informations en plus).

    Mme Daher a déclaré que lorsque l'histoire s'est répandue, elle a reçue une série de messages et d'e-mails provenant de certains passionnés des baleines, se lamenter d'un coeur solitaire du monde des cétacés. Certains messages venant de personnes sourdes, spéculant que la baleine pourrait partager leur handicap.

    Désolé aujourd'hui je suis crevée et j'ai une flemme incomparable, donc je n'ai pas fait une présentation super-super..

    Avez-vous déjà entendu parler de cette baleine et quels sont vos avis?

    Il y a des hypothèses que certaines personnes émettent, portant à croire qu'il s'agirait d'un rescapé d'une espèce disparu.


free-lolita
Orque active
Orque active

Féminin Age : 20 Messages : 280
Date d'inscription : 29/06/2011

Re: "The 52 Hertz Whale"

Message par free-lolita le 5/11/2011, 16:47

je n'avais jamais entendu parlé de cette baleine mais je trouve sa très intéressant pour ma part je pense qu'il s'agit d'un hybride

Invité
Invité

Re: "The 52 Hertz Whale"

Message par Invité le 5/11/2011, 18:07

    Mon ignorance me laissait croire jusqu'ici qu'un hybride chez les cétacés ne pouvaient pas se produire, c'est pas une histoire de chromosomes ?

    M'enfin, en regardant bien c'est vrai que les tigres se croisent bien avec les lions, etc...
    Mais admettons, même si c'est un hybride, pourquoi n'est-il pas resté avec sa mère? Pourquoi n'a-t-il pas intégré un groupe? Il est seul depuis plus de 12 ans tout de même, je suis triste pour lui/elle et sa solitude désastreuse... Moi qui aime le contact, je ne pourrais pas vivre ainsi.

Invité
Invité

Re: "The 52 Hertz Whale"

Message par Invité le 6/11/2011, 03:18

Je trouve cette histoire tres intéressante et en même temps tres triste pour cette pauvre baleine ..

J’aurais plus tendance a croire a l’hypothese selon laquelle elle serait victime d’une malformation..

Merci May pour ce sujet ^^

Invité
Invité

Re: "The 52 Hertz Whale"

Message par Invité le 6/11/2011, 04:49

Très intéressant! je ne connaissais pas cette histoire!!

Sincèrement c'est un mystère ce cas!
Déjà pour produire des sons inconnus...

Mais je trouve cela étrange que les chercheurs n'aient pas essayés de trouver cet individu, pour voir déjà à quoi il ressemble.

Une malformation ? Je ne pense pas, pourquoi cela atteindrait le système acoustique ?
Franchement je ne sais pas trop quoi en dire.

free-lolita
Orque active
Orque active

Féminin Age : 20 Messages : 280
Date d'inscription : 29/06/2011

Re: "The 52 Hertz Whale"

Message par free-lolita le 6/11/2011, 05:05

à propos existe t'il des photos de cette baleine?

Invité
Invité

Re: "The 52 Hertz Whale"

Message par Invité le 6/11/2011, 05:11

Ben justement s'ils l'avaient déjà observés, ils sauraient à quel individu ils ont affaire.

Invité
Invité

Re: "The 52 Hertz Whale"

Message par Invité le 6/11/2011, 05:27

    J'ai fait plusieurs recherches sur des sites entièrement dédiés à 52 hertz, et sur un en anglais j'ai cru comprendre qu'il était compliqué de la retrouver. Elle voyage seule.

    Et :
    La baleine 52 hertz peut-être à maturité, puisque sa voix s'est un peu plus approfondie au fil du temps, précise Mme Daher. Une galerie de sons, (y compris les appels de 52 hertz), peut être entendue à http://www.pmel.noaa.gov/vents/acoustics/spectrograms.html
    Ce site est en anglais donc je ne me suis pas amusée à chercher l'endroit, désolée.

    Et oui, s'ils l'avaient observé ils sauraient déjà à quoi ils ont affaire...

    Le docteur Kate Stafford, chercheuse au laboratoire national des mammifères marins à Seattle, a dit qu'il y avait des raisons de croire que l'animal était en bonne santé. "Le fait que cet individu a été capable d'exister dans ce milieu hostile pendant au moins ces 12 années indique il n'y a rien de mal à cela», dit-elle. Mais elle a convenu qu'il y avait quelque chose de poignant au sujet de la trouver. Il dit, « Hey, je suis ici » dit-elle. "Mais personne ne me répond."

    Bon, j'avoue que ma traduction n'est pas superbe et digne d'une pro, mais bon, c'est vrai que le terme "poignant" me semble louche, apparemment je crois qu'ils vont avoir beaucoup de mal à la repérer.

Contenu sponsorisé

Re: "The 52 Hertz Whale"

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 07:30


    La date/heure actuelle est 5/12/2016, 07:30