Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 269 le 29/6/2014, 14:15

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 90484 messages dans 3915 sujets

Nous avons 205 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Laurent Lacasse


Lettre à PETA pour les orques

Partagez

Wikie
Orque dominante
Orque dominante

Féminin Age : 18 Messages : 3067
Date d'inscription : 08/11/2011

Lettre à PETA pour les orques

Message par Wikie le 30/1/2012, 12:35

Rappel du premier message :


Bonjour ou Bonsoir !

J'ouvre ce topic car, vous en avez peut-être déjà entendu parlé, mais l'association de défense des animaux PETA a décidé de faire un procès à Sea World car Sea World "maltraite" ses orques. Le but de ce procès est de placer les orques nées libres des parc SW dans un grand enclos dans la mer.

Certains memebres du forum ont alors décidé d'envoyer une lettre à PETA pour lui dire qu'il faudrait se battre pour placer les orques qui sont seules dans leur bassin dans un même enclos dans la mer, plutot que de placer les orques de SW dans la mer !

Donc voilà sur ce topic vous pourrez parler de cette lettre et surtout décider si oui ou non les membres du forum envoient une lettre à PETA !

Au revoir !

Invité
Invité

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Invité le 11/2/2012, 06:02

Oui ça c'est vrai, il y a beaucoup plus de jeux avec les animaux, plus de séances destinés à leur faire du bien, ils les laissent plus le temps de se retrouver qu'entre eux, et niveau qualité de la nourriture et de l'eau, dans certains parcs, ça c'est nettement amélioré.

Wikie
Orque dominante
Orque dominante

Messages : 3067
Date d'inscription : 08/11/2011

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Wikie le 11/2/2012, 09:30

Oui c'est vrai au début les conditions de vies des orques étaient très mauvaises ! En ce qui concerne les activités des orques,Les soigneurs leurs font découvrir de nouveaux objets tout les jours ou presque, ce qui renforce la curiosité des orques !

Invité
Invité

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Invité le 11/2/2012, 10:38

J'ai trouvé ça également :



Ecrit par des gens qui n'en connaissent guère plus sur les orques que Seaworld !

Wikie
Orque dominante
Orque dominante

Féminin Age : 18 Messages : 3067
Date d'inscription : 08/11/2011

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Wikie le 12/2/2012, 04:23

Qu'est ce qu'ils en savaent que les orques en on marre ? Et puis ils oublient les points positifs de la captivité ! Et enfin pourquoi seulement Tilly, Corky, Kasatka, Ulises et Katina devraient être relachées !? Cette histoire commence à me taper sur les nerfs ...

bebelouga
Orque dominante
Orque dominante

Féminin Age : 30 Messages : 2379
Date d'inscription : 03/08/2008

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par bebelouga le 12/2/2012, 04:52

l'article publié par weatle fait pas sérieux du tout! ils se moquent des orques, des visiteurs des parcs et de peta!
et les "tours" décrits au début datent des débuts des parcs marins, maintenant c'est un peu plus évolué et respectueux de l'animal!
j'aime pas dut tout le ton de cet article!

Ko `
Orque dominante
Orque dominante

Féminin Age : 24 Messages : 2450
Date d'inscription : 03/08/2009

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Ko ` le 12/2/2012, 05:13

Aller on en remet une couche , tillikum a tuer un soigneur. Heu et Keto il a fait quoi ? Alexis il est mort comment? Non mais comme quoi ils choisis bien ce qu'ils veulent car ils vont pas parler de keto vue qu'il a pas été mit en isolement lui ...

Je sais pas ou ils font leurs études ces journalistes, mais en tout cas c'est n'importe quoi ce qu'ils écrivent..

Wikie
Orque dominante
Orque dominante

Féminin Age : 18 Messages : 3067
Date d'inscription : 08/11/2011

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Wikie le 12/2/2012, 08:20

L'affaire de Keto est un peu moins connue, c'est peut-etre pour ça ! Sinon je suis sûre que le journaliste qui a écrit ça est déjà aller dans un parc qui propose des spectacles d'orques ou de dauphins ! Et puis il n'y connait rien il s'accroche juste aux faits ! C'est ridicule ...

Invité
Invité

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Invité le 12/2/2012, 10:54

Je n'aime pas les journalistes... Ils font ce qu'on leur demande en règle générale et ce qu'ils doivent faire et carrément du n'importe quoi.
Ils n'en ont pas assez de se casser la tête sur cette affaire.
Il y a des combats plus urgent dont il faudrait plus se préoccuper.

Invité
Invité

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Invité le 13/2/2012, 10:36

Ce ne sont pas les journalistes les fautifs, c’est les lecteurs.. eux ils ne font que s’adapter a la demande..

Invité
Invité

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Invité le 13/2/2012, 12:55

Le débat sur la captivité des orques me semble en effet pas si simple. Evidemment, certains parcs, comme certains zoos, sont scandaleux de part les conditions de vie de leurs animaux (Lola et Tschamenk, un scandale!). D'autres sont plus acceptables, avec des bassins plus grands, des soins aïgus. Mais c'est évident que ce n'est pas idéal, et il y a de nombreuses choses choquantes (insémination artificielle chez des femmelles immatures sexuellement, captures d'orques juvéniles, séparation de mère et de leur petits, surpopulation, business avec les petits, ...). Ca c'est un fait et on sait aussi tous que la structure des orques dans la nature est sociale. En captivité, tout est artificiel et il est évident qu'il y a une souffrance.

Mais aussi, sans les parcs et les études sur les orques captifs, on ne les aurait jamais sans doute aussi étudiés, découverts et aimés finalement. On en aurait probablement, pour beaucoup d'entre nous, vu en vrai. Avant d'en voir au Canada, je n'en avais vu qu'en captivité et rares sont les gens qui peuvent les voir en liberté. A ceux qui disent "Allez les voir dans la nature", j'ai envie de leur répondre que tout le monde ne peut pas. Bien sûr, maintenant que j'en ai vu en liberté, je sais que c'est mieux, mais malgré tout, la captivité a le mérite d'avoir fait connaître les orques (pareil pour d'autres animaux).

Ce qui est fait est fait, il sera impossible de dire de libérer tous les cétacés captifs. Donc autant améliorer les conditions de vie aux animaux captifs et se mobiliser contre les parcs et autres zoos intolérables de part les conditions.

Invité
Invité

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Invité le 13/2/2012, 13:00

Et ceux qui souhaitent ouvrir !! Je pense que quand j'irai les voir en mer, il me sera difficile de revenir en parc.

Invité
Invité

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Invité le 13/2/2012, 13:03

Tout à fait, ça change encore plus l'opinion. Quand j'ai vu des dauphins, j'ai pensé la même chose. Mais toujours est-il que tout le monde ne peut pas aller voir des cétacés en liberté. Bien sûr, certaines personnes, par principe, refusent de se rendre dans un parc, c'est une question de choix, après je ne juge pas, ce qui me scandalise, ce sont certaines conditions et la face cachée de la captivité.

Invité
Invité

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Invité le 14/2/2012, 03:07

C'est sûr! non tout le monde ne peut pas, mais bon en ce qui me concerne, c'est une certitude, j'irai !

Quand on a un rêve, il faut aller jusqu'au bout.
Les pires delphinariums ne sont pas ceux qu'on croit...

Wikie
Orque dominante
Orque dominante

Féminin Age : 18 Messages : 3067
Date d'inscription : 08/11/2011

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Wikie le 14/2/2012, 06:02

Ce qui m'énerve, c'est que les parcs ne montrent pas tout ! Ils font leurs gentils en disant : " On ne demande rien aux animaux, ils sont heureux ..." Mais ils ne disent rien du stress qu'engendre la captivité ! En même temps si ils le disent, ils auront plus de clients alors ...

Concernant la liberté, moi aussi j'aimerais un jour voir des cétacés en liberté ! Mes parents projettent qu'on aille en guadeloupe l'année prochaine, alors j'ai fait ma petite enquête, et il paraît que c'est un lieu où vivent beaucoup de cétacés comme les baleines à bosse, les grands dauphins ou encore les cachalots ! J'éspère y aller un jour !

orca72
Orque active
Orque active

Masculin Age : 20 Messages : 320
Date d'inscription : 23/12/2011

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par orca72 le 14/2/2012, 10:52

Oui il parait que c'est magnifique la Guadeloup pour observer les cétacés.

Mai sa devient hors sujet...

Invité
Invité

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Invité le 25/7/2013, 07:33

Avant de porter un jugement et de jeter la pierre à PETA, et pour réagir en connaissance de cause, il est judicieux de lire sur leur site (mots clés: orques/aquariums) leur déclaration d'intention, de connaitre leurs motivations.Rien vu de préjudiciable , de négatif à l'encontre des cétacés, concernant leur engagement.C'est vrai que les interêts de PETA et de SEA WOLRD (ou Parques Reunidos) sont diametralement opposés n: financiers(profits) d'un côté , écologiques (protection animale) de l'autre.Les moyens d'actions de cette organisation sont parfois très surprenants,et peuvent choqués certains.Et ils sont donc parfois controversés, mais ils recoivent le soutien d'artistes, de "people" qui mettent en avant (et en jeu) leur image pour soutenir leur action, ce qui n'est pas rien .A suivre.

Wikiss
Fondatrice
Fondatrice

Féminin Age : 25 Messages : 4900
Date d'inscription : 05/06/2005

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Wikiss le 25/7/2013, 09:08

Enlever les orques des parcs, et les mettre dans des enclos c'est une solution. Mais rappelons que les parcs sont des entreprises.
Attention certains risquent de ne pas comprendre le language business.

Avoir des orques c'est une opportunité, ca assure une croissance aux parcs, parce que c'est un avantage concurentiel. Peut de parc en possède. Ainsi les entreprises se démarque sur le marché.

Sea world comme d'autre parcs possedant des orques font parti de groupes proprietaires. Comme ils ont déja d'autre  parc ils pourraient bien sure se concentrer sur l'activité de leurs autre  entreprises s'il venaient à se séparer des orques mais rencontrer des difficultés pour relancer les parcs. Elle perderai leu facteur clé de succès.
Le FCS permet à l'entreprise de croitre. Une fois une taille critique atteint, en taille (nombreux salariés), par la notorieté (connu par les gens, notament par l'image des orques) et la part de marché (leader du marché) elle devient importante dans l'économie car elle est très rataché à ses parties prenantes dans son environnement. C'est a dire les actionnaires qui comptent sur une croissance, les salariés qui souhaitent de meilleurs conditions de travail un meilleur revenu et un emploi durable, l'etat qui compte sur le succès de cette entreprise pour soutenir la politique de croissance economique du pays. Ainsi que les commerces aux alentours qui font venir les touristes et vivre la région ou bien le hotels partenaires qui comptent sur le succès de ces parcs animaliers.

Du point de vue d'une entreprise c'est impossible de retirer les orques, se serait injuste pour certaines qui voudraient avoir autant de succès que d'autre possédant des orques. Surtout pour les petit parcs qui se font dominer par les grosses.
A ce moment là il faudrai des acors internationnaux pour que tout les parcs le frassent en même temps. Car si les gens veulent voir des orques les entreprises qui en ont toujour prendrait les clients des autres et perdraient leur notoriété.

Voilàn  encore une fois ca reste toujours très delicats d'exiger aux entreprises de ne plus détenir d'orque. Du point de vue de leur interet.

Invité
Invité

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Invité le 26/7/2013, 00:55

Je vois que l'intêret , le bien-être des cétacés est complétement occulté dans cette réponse,rien n'est mis en avant les concernant.Il est clair que l'enfermement qu'ils subissent constitue un préjudice à leur encontre :ils seraint infiniment plus heureux dans leur milieu naturel, c'est incontestable. La réalité objective des parcs d'attractions: un confinement dans des bassins en bétons nus, dont le dimensionnement est bien en-deçà du minimun vital (non, ce ne sont des sanctuaires, ces baignoires chlorées ) , un l’environnement très/trop stressant : le bruit , la promiscuité, et la contrainte, sous peine d’être affamé, de simuler sans relache des postures programmées.
Curieux, bizarre si vous êtes un(e) ami(e) respectueuse de ces animaux : vous n'exprimez de fait aucune empathie.Quant aux emplois actuels : ils pourraient reconvertis à bon escient dans la préservation de l'environnement par exemple : il y encore énormémment de choses à faire, et c'est un secteur qui embauche.Le tri des déchets, le nettoyage des plages (si on pense MLD d'Antibes)etc.Le profit serait peut-être moins considérable, certes, mais cela oeuvrerait d'abord dans le sens de l'intêret général (Pas seulement d'abord l'intérêt mercantile immédiat de quelque uns): la préservation de la nature qui est devenu la véritable priorité absolue pour l'ensemble de la planète.Pensons aussi aux générations futures.

cyanopsitta
Orque active
Orque active

Masculin Age : 27 Messages : 386
Date d'inscription : 26/05/2012

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par cyanopsitta le 26/7/2013, 04:03

Je vois que l'intêret , le bien-être des cétacés est complétement occulté dans cette réponse,rien n'est mis en avant les concernant.Il est clair que l'enfermement qu'ils subissent constitue un préjudice à leur encontre :ils seraint infiniment plus heureux dans leur milieu naturel, c'est incontestable.

Les nés en captivité ne connaissent pas l’océan ; risques, danger, technique de chasse, soit plus de 70 % des orques en captivité.  Les parcs marins ne sont pas vraiment des paradis, ok, mais l’océan non plus.  Les animaux s’y blessent, s’y perdent et y meurent (de faim, d’échouage, de maladie, d’intoxication).  Ce n’est pas un milieu dépourvu de tout danger où la nourriture leur tombe dans la bouche.

La réalité objective des parcs d'attractions: un confinement dans des bassins en bétons nus, dont le dimensionnement est bien en-deçà du minimun vital (non, ce ne sont des sanctuaires, ces baignoires chlorées )

Je suis d’accord, il serait temps que certain parc se remettent en question et créent de nouveaux concepts de bassin, avec des milieux plus enrichis.  Maintenant leur eau chlorée l’est autant que l’ eau du robinet.  Ce ne sont pas des piscines municipales s’où l’on ressort avec les yeux rouges…

, un l’environnement très/trop stressant : le bruit , la promiscuité, et la contrainte, sous peine d’être affamé, de simuler sans relache des postures programmées.

Là, non !, pas de mensonge d’extrémiste anticaps.  Les animaux ne sont pas affamés pour faire des tours.  La contrainte ? Non plus. Quand un animal ne veut pas faire le show, il ne le fait pas.  Ce qui gêne parfois le déroulement du show.

Curieux, bizarre si vous êtes un(e) ami(e) respectueuse de ces animaux : vous n'exprimez de fait aucune empathie.Quant aux emplois actuels : ils pourraient reconvertis à bon escient dans la préservation de l'environnement par exemple : il y encore énormémment de choses à faire, et c'est un secteur qui embauche.Le tri des déchets, le nettoyage des plages (si on pense MLD d'Antibes)etc.Le profit serait peut-être moins considérable, certes, mais cela oeuvrerait d'abord dans le sens de l'intêret général (Pas seulement d'abord l'intérêt mercantile immédiat de quelque uns): la préservation de la nature qui est devenu la véritable priorité absolue pour l'ensemble de la planète.Pensons aussi aux générations futures.

C’est un plan bisounours de réembaucher les salariés dans l’environnement.  Ca ne tiens pas la route.

Invité
Invité

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Invité le 26/7/2013, 06:01

Le devellopement durable et solidaire, l'environnement c'est du bisounours...On parle d' enjeux fondamentaux pour l'avenir.Parceque faire le gogole au bord d'un bassin en agitant les bras er en faisant executer des postures simulés à des orques captifs dans un volume d'eau ridicule, sous la contrainte de la faim : c'est pas superfificiel, (voire ubuesque) mais réellement sérieux,indispensable et grandiose.Non : c'est triste, médiocre et écoeurant d'imposer ça à des êtres qui ont un des cerveaux les plus complexe et sophistiqué au monde.Vous allez l'air de cautionner sans vergogne ce commerce.Cela ne semble pas trop vous préocupper , vous interpellez :très étrange et excessivement surprenant pour un(e) ami(e) des orques.Et encore : si la captivité de ces cétacés permettait de les étudier : le docteur Lori Martino dont les travaux ont permis de comprendre le niveau de capacités cognitives et de conscience de soi des cétacés, estime que l'etude en captivité est inutile, non-éthique et non pertinente (évident : il ne sont pas dans un milieu et des conditions naturelles ou ils se conduisent spontanément).Donc il va falloir vraiment faire un effort et s'interresser véritablement au monde qui nous entoure, chere ami(e) des orques...A moins que vous ne demandiez la création d'un ministère pour ces activités si lucratives, si juteuses pour certains malgré tout (tiens , tiens , il en existe bien un sur le devellopement durable et l'écologie!).Même les chinois qui ont pourtant découvert depuis la société de consommation depuis à peine une décennie ,commence à appréhender , à prendre fait et cause pour l'environnement...Donc faites comme eux , vous ne pourrez qu'évoluer.

cyanopsitta
Orque active
Orque active

Masculin Age : 27 Messages : 386
Date d'inscription : 26/05/2012

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par cyanopsitta le 26/7/2013, 06:58

Le devellopement durable et solidaire, l'environnement c'est du bisounours...On parle d' enjeux fondamentaux pour l'avenir.

Vous n’arriverez jamais à replacer des employés de formation différente dans un système de développement durable, ecolo.  Vous n’avez pas que des soigneurs dans un parc !  Bref je ne vais pas énumérer les milliers de personnes qui seraient envoyé au chômage et qui n’ont pas la formation pour faire du durable ! Donc si, c’est du bisounours !

Parceque faire le gogole au bord d'un bassin en agitant les bras er en faisant executer des postures simulés à des orques captifs dans un volume d'eau ridicule, sous la contrainte de la faim : c'est pas superfificiel, (voire ubuesque)

Vous êtes insultant ! Ce ne sont pas des gogols !.  Mais des passionnés de leur travail, amoureux et respectueux de leurs animaux.  Et bon sang, cela vous arrive t’il de lire ? Il n’y a pas de contrainte de la faim !  Jouer avec la santé d’animaux qui valent une fortune, même dans votre logique d’exploitation de l’animal pour faire de l’argent, c’est du n’importe quoi, car mort, les animaux ne rapportent plus rien.  


mais réellement sérieux,indispensable et grandiose.Non : c'est triste, médiocre et écoeurant d'imposer ça à des êtres qui ont un des cerveaux les plus complexe et sophistiqué au monde.

Non, le plus sophistiqué au monde, c’est celui de l’homme.  Mais vous êtes peut être l’exception qui confirme la règle…

Vous allez l'air de cautionner sans vergogne ce commerce.Cela ne semble pas trop vous préocupper , vous interpellez :très étrange et excessivement surprenant pour un(e) ami(e) des orques.

Etant donné que je ne considère pas ces animaux comme maltraité, je ne vois pas où est le problème.  Mais denouveau, plus haut, j’ai écrit que je voulais des améliorations dans les bassins et je suis contre de nouvelles captures (comme tous les membres de ce forum).

Et encore : si la captivité de ces cétacés permettait de les étudier : le docteur Lori Martino dont les travaux ont permis de comprendre le niveau de capacités cognitives et de conscience de soi des cétacés, estime que l'etude en captivité est inutile, non-éthique et non pertinente (évident : il ne sont pas dans un milieu et des conditions naturelles ou ils se conduisent spontanément).Donc il va falloir vraiment faire un effort et s'interresser véritablement au monde qui nous entoure, chere ami(e) des orques...A moins que vous ne demandiez la création d'un ministère pour ces activités si lucratives, si juteuses pour certains malgré tout (tiens , tiens , il en existe bien un sur le devellopement durable et l'écologie!).

Oui, bien sûr pour les biologistes, les vetos et qq soigneurs, soit une minorité. Le reste au chômage !  Et oui, Seaworld gagne énormément d’argent et réinvestit énormément d’argent dans la préservation de l’environnement et dans la réhabilitation d’animaux sauvage.

Même les chinois qui ont pourtant découvert depuis la société de consommation depuis à peine une décennie ,commence à appréhender , à prendre fait et cause pour l'environnement...Donc faites comme eux , vous ne pourrez qu'évoluer.

C’est une blague ? Les Chinois ?, un des pays où il y a le moins de considération pour la vie animal où on pollue à tour de bras, qui a fait disparaitre son dauphin d’eau douce? Vous le prenez en exemple ?  Vous avez pris vos pilules ce matin ?

Wikiss
Fondatrice
Fondatrice

Féminin Age : 25 Messages : 4900
Date d'inscription : 05/06/2005

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Wikiss le 26/7/2013, 10:24

Tout est question d'education et de conscience au niveau des enjeux reels
Dans le monde des entreprises, ils ne sont pas comme nous.Va leur donner des lecons...  Ils ont d'autre valeurs et point de vue et j'ai ete contrainte pendant 6 ans a faire du management. Quand je voulais parler d'environnement et d'animaux, on me prenait pour une extraterrestre. La nature, c'est presque l'inconnu pour eux. A croire que pour eux les animaux ressentent pass grand chose. Ou du moment qu'il pensent faire une action environnemental ils croient sauver la planette.
Casiment tout les etudiants dans cette filiere que j'ai frequente,leur but c'etait de bien gagner sa vie. Donc l'interet reste l'argent comme les hommes/femmes d'affaires Ils n'ont pas la meme sensibilite que nous, amoureux des animaux pas les meme connaissances et vision des choses.

De ce fait les gerants des parcs ne voient pas l'interet de separer des orques. Ils se diront que les touristes sont contents de les voirs, et les aimaux ne sont pas malades. Ils ont dautre soucis a se faire pour leur activite.
De plus tellement de gens veulent devenir soigneurs, les places sont limites. Ce sont des gens tres motives et amoureux des animaux pres a travailler pour un petit salaire. Autant se dire aussi, tant quil y aura des gens souhaitant devenir soigneurs animalier, les parcs trouveront toujours les ressources humaines essentielles pour faire tourner leur activite.

Ca ne me derangerai pas que la captivite n'exise plus, mais on ne peut rien faire contre ca, il y a trop d'argent et d'enjeux economique.
On ne peut que vaincre l'argent par l'agent. D'ou la bonne idee de PETA de racheter des part de Sea World


Dernière édition par Wikiss le 26/7/2013, 13:21, édité 1 fois

Invité
Invité

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Invité le 26/7/2013, 11:53

La virulence de la réponse de cyanotruc laisserait suspecter qu'il (elle) est plus à la botte des exploitants (et de leur malheureux pensionnaires) des Delphinariums qu'au service de la cause des cétacés en captivité!
L'argent, le profit , le fric...en contrepartie les bains de sang de la capture (baie de Taiji, toujours d'actualité), la dislocation des groupes et la tuerie, l'enfermement dans un univers limité de béton et de métal, les exhibitions à répétition , les transfert/déportation (encore une rupture , une séparation brutale) et l'esclavage à perpétuité en executant des simulacres, des parodies vides de sens à n'importe quel prix.Et au bout une mort toujours prématurée.
Gudrun : ça vous dit quelque chose.Non, certainement.Elle était enceinte, et à force d'échouages forcés et répétés pour faire de jolies photos très rémunératrices avec les touristes (car sa caudale n'était pas avachie par exception par la captivité) : elle a écrasé son foetus.Extraction du mort-né sans anesthesie (Mais non voyons : un orque ça ne souffre pas).Au bout de quelques jours : elle a trépassé des conséquences de cette macabre mascarade laissant orphelin son 1er BB handicapé Nyar.
Les compétences des soigneurs qui aiment leur orques (cf ci-dessus) : trop de contre-exemple.Tenez :Morgan qui subit des agressions à répétition : sur une photo édifiantes, on voit un groupe de "dresseurs le dos tournés , ignotants une fois de plus la jeune orque qui se fait écraser par une imposante congénére.Et Tilikum, encore un constat d'échec cuisant de la captivité: un tueur à bout de souffle, une histoire désespérée de plus, un forçat du spectacle et de la reproduction.Les présumés connaissances en éthologie des soigneurs laissent perplexes : comment expliqués les attaques , les meurtres.Si leur connaissance et leur proximité avec les cétacés est si aboutie : pourquoi ces incidents parfois dramatiques n'ont-ils pas été pressentis ??Le docteur I.Visser qui nagent au milieu d'orques en liberté , n'a jamais été agressée elle.Vous trouverez son cursus impressionnant et son parcours sur Internet, il serait interessant de comparer avec le cursus d'un quelconque "dresseurs" du Marineland.Un autre exemple de la démonstration des compétences en communication : la leçon infligée par Kataska à Ken Peters ("dresseur patenté qui a eu plusieurs fois des problèmes avec ses "protégés") :l'orque le coule à plusieurs reprises car il l'a séparé de force de son petit, sans le noyer.Completement dépassé par les évenements et ne maitrisant pas la situation : il se contente de lui tapoter le dos, sans lui parler.Le 1er moyen de com. des orques est le son : les scientifiques n'ont jamais observés d'orques en liberté , communiquant en se tapotant de la caudale !
Enfin et pour rabattre le caquet de cyano. qui se considère avec une arrogante prétention méprisante (voire puante vis à vis des orques.Merci encore pour eux) hélas comme un être eminemment "supérieur".Quel manque stupéfiant d'humilité .
Voici ce que déclare le Docteur Lori Martino,experte indubitablemment, indicutablement plus compétente et qualifiée que cyano.Je cite "Nous sommes passés d'une vision du cerveau des cétacés (dauphins/baleines/orques) comme un énorme bulbe amorphe qui ne permet pas beaucoup d'intelligence et de complexité , à un cerveau non seulement énorme mais également extrémement complexe, au point de rivaliser avec nous."CQFD.
Ce qui aménent à la conclusion logique que ces êtes méritent les mêmes droits que les humains dont le droit absolu à la liberté.Par conséquent : c'est éthiquemment contradictoire avec la politique d'exploitation de ces individus à des fins exclusivement commercial , à but lucratif, par les Delphinariums.
Pour conclure : citons N.Mandela une référence "un homme qui prive un autre homme de sa liberté est prisonnier de la haine, des préjugés et de l'étroitesse d'esprit.On remplace le 2éme mot homme par "Cétacés" et prive par "cautionne la privation de liberté", et on aura tout compris.
Pour ma part, c'est inouîe, indigne de se voiler la face, de s'illusionner sur la vie sordide de ces êtres dans les parcs d'attractions.C'est le signe abject d'un manque cruel de considération pour eux.

Invité
Invité

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Invité le 26/7/2013, 13:47

Un cétacé n'est pas un Homme, on s'amuse pas à tourner de belles citations à sa guise. Vous venez ici pour partager une opinion différente de la notre, soit, nous sommes ouvert à l'échange et au débat. Vous non, quelque soit les arguments avancés, vous nous prouvez par votre pseudo raisonnement que "vous avez raison" et ce en écrasant et en manquant de respect aux autres. "cyanotruc" non mais oh je rêve, vous vous prenez pour qui, vous prêchez le respect de cétacés, commencer déjà par respecter votre prochain.

J'ai pris la peine de vous lire, je suis d'accord avec vous sur certains points mais pas d'autres. Ne plus capturer de cétacés, oui. Il ne faut plus cautionner le massacre de ses grands mammifères dans leur milieux naturels. Relâcher tous les cétacés captifs, pour moi c'est illusoire... une grande partie de la population captive européenne/américaine (j'exclue donc bien l'Asie) est issue de naissances captive (IA ou non). Donc des animaux qui n'ont jamais rien vu d'autres que leur bassin, qui n'ont pas étaient éduqués par leur aînés à la chasse par exemple (élément clés de la survie en milieu naturel). De mon point de vu, il faut considérablement améliorer les conditions de vie de ses captifs : aménagements de bassin plus "naturels", arrêter les reproductions à répétition (je pense à Kasatka en disant ça).

twister
Orque dominante
Orque dominante

Féminin Age : 20 Messages : 2578
Date d'inscription : 07/07/2010

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par twister le 26/7/2013, 14:13

Je suis trop fatiguée et heureuse pour entrer dans ce débat ce soir.

Cependant je tiens à dire que les 3/4 des membres de ce forum ont des connaissances. Gudrun ne nous est pas inconnue, loin de là.
Et puis tu as l'air de t'y connaitre, et c'est génial franchement ! Mais je tiens à rappeler la définition d'anthropomorphisme. Les scientifiques le rappellent souvent pour éviter que les gens ne s'emballent. Et on peut tous voir que l'être humain est assez nerveux et idiot... bref.
Si tu connais le milieu scientifique, tu dois savoir que l'objectivité est la base. Sans ça on ne pourra jamais travailler dans le milieu. Donc fait attention à ce que tes propos soient clairs. C'est un conseil , pas une attaque.

on ne peut pas relâcher les orques nées captives c'est un fait. Les conditions de détention ce sont améliorées depuis le début des captures même si dans certains parcs on est encore au moyen-âge. Les membres avant moi essayent de l'expliquer.
N e pense pas que je soutiens les parcs : les actions de seaworld me révulsent toujours autant. Mais c'est une entreprise, wikiss l'a expliqué. Si tu restes sur le forum tu comprendras que je suis plus axée sur la branche orque libre et le côté scientifique.


cyanopsitta
Orque active
Orque active

Masculin Age : 27 Messages : 386
Date d'inscription : 26/05/2012

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par cyanopsitta le 26/7/2013, 15:31

Je ne suis à la botte de personne ! Mais vous êtes clairement sous l’influence des antis caps. Votre copier-coller des pages de dauphins libre ne m’intéresse pas. Nymeria, twister, merci pour vos réponses Wink

Noémie322
Orque active
Orque active

Féminin Age : 21 Messages : 417
Date d'inscription : 24/04/2012

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Noémie322 le 27/7/2013, 03:31

Pour le cas de Gudrun c'est quand même ancien, depuis les choses se sont un peu améliorer (dans le passé personne ne respectait les animaux, maintenant les choses évoluent, c'est la même chose pour les orque). Par exemple Wikie qui serait gestante, cela fait un certain moment que les soigneurs ne lui font faire que des petits sauts ou des petits comportements et cela ne dure pas très longtemps par rapport ce quelle fait d'habitude (même son fils en fait plus alors qu'il n'a que 2ans).
Pour ce qui est de Morgan, le problème vient du fait que les orques qui sont là bas sont encore très jeunes ( le plus vieux étant Keto qui a que 18ans) et en plus ils ont quitté leurs mères très jeunes (il faut savoir quand Koana et Skyla sont arrivées sont arrivé à Loro Parque elles n'avaient que 3 et 2ans, ce qui veut dire que la femelle la plus vielle n'avait que 3ans et il n'y avait donc pas vraiment de femelle dominante, donc une instabilité dans le parc) Mais bon je pense que dans 5ans les relations entre ces orques se passeront mieux car les orques auront mûries. Après je crois que maintenant Koana, Skyla et Keto sont plus calmes avec Morgan.
Par contre pour les attaques des orques en captivé, je pense effectivement que c'est due à la captivité.

Contenu sponsorisé

Re: Lettre à PETA pour les orques

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 07:29


    La date/heure actuelle est 5/12/2016, 07:29