Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 269 le 29/6/2014, 22:15

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 90742 messages dans 3956 sujets

Nous avons 218 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Alaska


[Morphologie]La dorsale

Partagez
avatar
quinoa
Orque active
Orque active

Féminin Age : 29 Messages : 376
Date d'inscription : 26/12/2011

[Morphologie]La dorsale

Message par quinoa le 28/10/2012, 14:58

Bonjour à toutes et à tous !

J'ai regardé un peu sur le forum, mais je n'ai pas trouvé de sujet qui puisse répondre à ma question, alors j'en créé un.

Voilà, je me pose des questions sur les dorsales des orques, et autres mammifères marins.

De quoi sont-elles constituées ? De graisse (un peu comme les chameaux/dromadaires) ?

Et surtout, à quoi servent-elles ? Elles doivent bien avoir un rôle particulier, mais ce qui est paradoxal, c'est que c'est à cause d'elles que les proies peuvent repérer les prédateurs et déguerpir, non ? Surtout avec celles des mâles, repérables de loin !

Voilà si vous savez répondre à ces questions, c'est avec plaisir que j'écouterai vos réponses Smile

Merci et bon dimanche !
avatar
Invité
Invité

Re: [Morphologie]La dorsale

Message par Invité le 28/10/2012, 15:32

Bonjour, pour te répondre voilà un extrait d'un de mes sites favoris :

Nageoire dorsale

Une nageoire dorsale bien développé existe chez le plus grand nombre de cétacés, mais elle fait totalement défaut chez certains, ou elle est assez réduite et seulement représentée par une bosse arrondie. Le plus souvent, elle est élevée en triangle à sommet acuminé et renversé en arrière.
La nageoire dorsale est une duplicature de la peau et du tissu sous-cutané se soulevant le long de la ligne médiodorsale. Sous ses deux faces, elle est renforcée par une couche de fortes fibres conjonctives allant de sa base à son bord libre et formant des sortes de ligaments plus ou moins ramifiés ; l'espace laissé libre entre ces deux couches ligamenteuses est comblé par un tissu conjonctif mou, riche en fibres dirigées perpendiculairement aux faces, et en cellules adipeuses. Ni formation cartilagineuse ou osseuse, ni muscles n'entrent dans la structure de cette nageoire.

Cette nageoire intervient dans la stabilisation de la nage et dans la thermorégulation.

Les mâles matures peuvent être identifiées par leur nageoire dorsale qui est caractérisée par un rapport hauteur/largeur supérieur à 1,4 ; ce rapport atteint 1,6 à 1,8 chez les plus vieux mâles (BIGG, OLESIUK, et al., 1990).

Source : http://www.orca.online.fr/epaulards.htm
avatar
quinoa
Orque active
Orque active

Féminin Age : 29 Messages : 376
Date d'inscription : 26/12/2011

Re: [Morphologie]La dorsale

Message par quinoa le 28/10/2012, 16:00

Merci beaucoup, c'est très complet !! Smile
avatar
Invité
Invité

Re: [Morphologie]La dorsale

Message par Invité le 28/10/2012, 18:36

Est-ce que la nageoire dorsale qui tombe est un signe de tristesse chez l'orque ?
Parce que j'avais entendu ça, mais je sais plus ou, et je suis pas sure.
Mais ça me semble vrai !
avatar
Marouane
Orque active
Orque active

Masculin Age : 20 Messages : 562
Date d'inscription : 04/05/2011

Re: [Morphologie]La dorsale

Message par Marouane le 28/10/2012, 18:50

non en fait c'est quand il n'y a pas de courants = orques captives
ou si elle n'est plus nourrie: comme ben
Spoiler:
avatar
Orcamarineland
Orque dominante
Orque dominante

Masculin Age : 18 Messages : 4654
Date d'inscription : 22/11/2011

Re: [Morphologie]La dorsale

Message par Orcamarineland le 28/10/2012, 19:01

Non non non ! Smile

Ben, il s'est fait couper la dorsale en deux par un bateau il me semble et c'est même pas il me semble car vu comment est sa dorslale Wink

Et ça dépend des orques captives car c'est dû au fait que dans des bassins, il n'y a pas la pression qu'il y a dans la mer (le courant, les vagues) et comme certaines orques restent plus en surface que d'autres, leur dorsale s'affaisse mais il y avait une orque je me souviens avec qui Keiko est longtemps resté en liberté qui avait aussi sa dorsale affaissée Very Happy

Une dizaine d'orques en liberté on leur dorsale affaissée !
avatar
Marouane
Orque active
Orque active

Masculin Age : 20 Messages : 562
Date d'inscription : 04/05/2011

Re: [Morphologie]La dorsale

Message par Marouane le 28/10/2012, 19:05

C'est ce que j'ai dit!!
Bon je vais pas raconté l'histoire!! tout le monde la connais, mais la partie arrière de la dorsale n'est plus nourrie! T’inquiète ça ne me gène pas, c'est juste que j'ai dit la même chose que toi, en un peu moins précis!
Wink
avatar
Orcamarineland
Orque dominante
Orque dominante

Masculin Age : 18 Messages : 4654
Date d'inscription : 22/11/2011

Re: [Morphologie]La dorsale

Message par Orcamarineland le 28/10/2012, 19:28

Mais Ben ne s'est pas fait couper la dorsale par un bateau ? Wink
avatar
Invité
Invité

Re: [Morphologie]La dorsale

Message par Invité le 28/10/2012, 20:17

Si mais Marouanne dit (si j'ai bien compris) que la dorsale n'est plus nourrie = tissus alimenté en oxygène et nutriments, en gros elle a subit un traumatisme ^^

Sinon :

La nageoire dorsale est constituée de tissus conjonctifs fibreux et adipeux et ne comprend aucune structure osseuse ou cartilagineuse. L'absence de tout support rigide peut conduire à un affaissement la nageoire dorsale, surtout chez les mâles adultes chez qui elle est particulièrement développée. Les nageoires dorsales courbées que l'on observe souvent en delphinarium intriguent beaucoup, mais ce phénomène a été observé également, quoique moins fréquemment, chez les orques sauvages.

Il y a un pourcentage plus élevé de nageoire dorsale courbée en captivité qu'à l'état sauvage. En ce qui concerne la cause ce phénomène, plusieurs théories ont été avancées, mais aucune n'a été vérifiée faute d'étude à ce sujet. Il est probable que ce phénomène soit le résultat de plusieurs facteurs combinés dont :
- le mode de nage,
- les durées prolongées en surface (la dorsale en surface subit plus les effets de la pesanteur en surface qu'en immersion),
- la flexibilité accrue du tissu conjonctif (notamment des fibres de collagène) de la nageoire avec la chaleur,
- le comportement individuel et si l'épaisseur de la base de la nageoire dorsale varie intraspécifiquement, il pourrait exister une prédisposition génétique à l'affaissement de cette nageoire exprimée par une faible épaisseur de sa base (cf. HOYT, 1984).

Encore une fois, la source est http://www.orca.online.fr/epaulards.htm , pensez à y jeter un oeil c'est très complet et illustré (images et articles scientifiques).


Dernière édition par Weatle le 28/10/2012, 20:23, édité 1 fois
avatar
Orcamarineland
Orque dominante
Orque dominante

Masculin Age : 18 Messages : 4654
Date d'inscription : 22/11/2011

Re: [Morphologie]La dorsale

Message par Orcamarineland le 28/10/2012, 20:20

Weatle a écrit:Si mais Marouanne dit (si j'ai bien compris) que la dorsale n'est plus nourrie = tissus alimenté en oxygène et nutriments, en gros elle a subit un traumatisme ^^

Sinon :

La nageoire dorsale est constituée de tissus conjonctifs fibreux et adipeux et ne comprend aucune structure osseuse ou cartilagineuse. L'absence de tout support rigide peut conduire à un affaissement la nageoire dorsale, surtout chez les mâles adultes chez qui elle est particulièrement développée. Les nageoires dorsales courbées que l'on observe souvent en delphinarium intriguent beaucoup, mais ce phénomène a été observé également, quoique mois fréquemment, chez les orques sauvages.
Il y a un pourcentage plus élevé de nageoire dorsale courbée en captivité qu'à l'état sauvage. En ce qui concerne la cause ce phénomène, plusieurs théories ont été avancées, mais aucune n'a été vérifiée faute d'étude à ce sujet. Il est probable que ce phénomène soit le résultat de plusieurs facteurs combinés dont :
- le mode de nage,
- les durées prolongées en surface (la dorsale en surface subit plus les effets de la pesanteur en surface qu'en immersion),
- la flexibilité accrue du tissu conjonctif (notamment des fibres de collagène) de la nageoire avec la chaleur,
- le comportement individuel,
et si l'épaisseur de la base de la nageoire dorsale varie intraspécifiquement, il pourrait exister une prédisposition génétique à l'affaissement de cette nageoire exprimée par une faible épaisseur de sa base (cf. HOYT, 1984).

Encore une fois, la source est http://www.orca.online.fr/epaulards.htm , pensez à y jetter un oeil c'est très complet et illustré (images et articles scientifiques).

Je me suis permis de te corriger, tu avais coller la virgule à la fin du lien Wink
avatar
Invité
Invité

Re: [Morphologie]La dorsale

Message par Invité le 28/10/2012, 20:22

Pas de souci ^^ J'édite mon précedent message également Smile

Contenu sponsorisé

Re: [Morphologie]La dorsale

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est 23/8/2017, 16:00