Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 269 le 29/6/2014, 22:15

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 90759 messages dans 3960 sujets

Nous avons 220 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Mau


Océanopolis acceuille deux nouvelles pensionnaires (tortues)

Partagez
avatar
Invité
Invité

Océanopolis acceuille deux nouvelles pensionnaires (tortues)

Message par Invité le 26/11/2012, 10:05

Coucou à tous !
Un petit sujet sans rapport avec les orques, mais qui apporte quelques nouveautés sur les bébés tortues nées cet été au MLD (il y avait eu un reportage il me semble) et leur avenir : le retour à l'état sauvage !



Le grand aquarium de Brest sera, l’espace d’au moins un an, le refuge de deux petites tortues Caouannes. Ces deux bébés tortues, issus d’un programme de reproduction mené depuis cinq ans par le Marineland d’Antibes, sont nés cet été. Les deux femelles mesurent actuellement une trentaine de centimètres et pèsent entre 1,5 kg et 2,8 kg. À l’âge adulte, elles devraient atteindre 100 kg.


Mission Caretta


Ce projet concerne dix-neuf jeunes tortues nées à Marineland à Antibes, à la suite d’un programme de reproduction commencé il y a cinq ans par le parc animalier. Il s’agit d’étudier l’acclimatation, à terme en milieu naturel, des tortues Caouannes, espèce protégée, nées en aquarium. Il s’agit aussi de sensibiliser le public à la situation alarmante des tortues marines et à leur avenir. Leurs prédateurs sont multiples : la pollution, mais aussi les sacs en plastique que les tortues confondent avec des méduses, les filets de pêche, le requin et aussi l’homme qui réduit de plus en plus les lieux de ponte.


Reproduction en captivité


Pour tenter d’endiguer la disparition de ces tortues, le parc animalier de Marineland possède deux femelles et un mâle. Ceux-ci s'accouplent depuis cinq ans. Une fois les œufs récupérés, ils ont été placés dans des incubateurs jusqu’à l’éclosion. Dix-neuf petites tortues sont ainsi nées. La Mission Caretta a souhaité une collaboration avec de grands aquariums européens (France, Espagne, Italie) pour mutualiser les compétences et les forces. Les aquariums publics contribuent aussi à diffuser un message fort auprès de leurs visiteurs.


Retour programmé vers l’océan

Après quelques jours d’adaptation dans les réserves du pavillon tropical d’Océanopolis, elles seront placées dans le bassin « Le récif des Caraïbes ». Elles y resteront au moins jusqu’au printemps 2013, avant de rejoindre Turtle Bay, au niveau de zone côtière de Naples, en Italie. Cet endroit a la particularité d’être fermé par un filet sous-marin pour préserver les espèces des prédateurs. Ensuite, dès qu’elles seront prêtes, elles rejoindront leur milieu naturel.

Source de l'article (avec vidéo et d'autres photos)

Un autre article sur le même sujet

    La date/heure actuelle est 18/10/2017, 11:07