Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 269 le 29/6/2014, 14:15

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 90484 messages dans 3915 sujets

Nous avons 205 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Laurent Lacasse


[livre] Killing Keiko

Partagez

Invité
Invité

[livre] Killing Keiko

Message par Invité le 4/6/2014, 22:41


Bonjour à tous, j'ouvre ce topic pour parler d'un livre qui va sortir dans pas longtemps, "Killing Keiko", en effet c'est un livre qui parle sur ce qu'il s'est vraiment passé au moment de la réhabilitation de Keiko. Il a été écrit par Mark A. Simmons qui est l'auteur et le Directeur de l'équipe de comportement de Keiko.

Malheureusement le livre est seulement en anglais. Voici un petit résumé du livre :

"Until now, the true story of Keiko, the world’s most famous killer whale, and his release to Icelandic waters, has gone untold. Indeed, millions of “Free Willy” movie enthusiasts have been led to believe that Keiko’s return to the wild was a triumph of storybook proportions. But according to Mark Simmons, author and director of the Keiko animal behavior team, this fantasy couldn’t be further from the truth.

Set in The Land of Fire and ice, the victories and setbacks involved in the often heart-wrenching process of “letting go,” are described in riveting detail. The story also unveils the evolution and shocking collapse of Keiko’s rehabilitation as he travels across the North Atlantic to Halsa, Norway in search of what he needs to survive.

Revealing a novel perspective on the bond between animals and people, Simmons shares lessons we should not forget. Killing Keiko is an eye opening, emotional account of what it took to study, care for and say goodbye to a most unforgettable whale."



En français:
Jusqu'à présent , la véritable histoire de Keiko , le plus célèbre épaulard du monde , et sa libération dans les eaux islandaises , a encore connues . En effet , des millions de " Free Willy " amateurs de films ont été amenés à croire que le retour de Keiko dans la nature a été un triomphe de proportions de contes . Mais selon Mark Simmons , auteur et directeur de l'équipe de comportement animal Keiko , ce fantasme ne pouvait pas être plus éloigné de la vérité .

Situé dans La Terre de Feu et glace , les victoires et les revers impliqués dans le processus souvent déchirante de «lâcher prise », sont décrits en détail rivetage . L'histoire dévoile aussi l'évolution et l'effondrement choquant de la réhabilitation de Keiko comme il voyage à travers l'Atlantique Nord à Halsa , la Norvège , à la recherche de ce qu'il a besoin pour survivre .

Révélant une nouvelle perspective sur le lien entre les animaux et les personnes , Simmons part des leçons que nous ne devons pas oublier. Tuer Keiko est une ouverture des yeux , compte émotionnelle de ce qu'il a fallu pour étudier , soigner et dire au revoir à une baleine la plus inoubliable.


Source : http://www.killingkeiko.com


Wikiss
Fondatrice
Fondatrice

Féminin Age : 25 Messages : 4900
Date d'inscription : 05/06/2005

Re: [livre] Killing Keiko

Message par Wikiss le 4/6/2014, 23:07

Je voudrai le lire car ce livre à l'air important pour comprendre l’échec de la réhabilitation d'une orque. Mais cette référence ne sera pas assez importante pour démontrer dissuader ou encourager à libérer des orques captives. Les conséquences auraient été différentes si l'orque avait pu vivre en groupe, car c'est beaucoup plus difficile pour une orque solitaire de vivre.



Invité
Invité

Re: [livre] Killing Keiko

Message par Invité le 4/6/2014, 23:15

Ça c'est sûr. Je me disais que j'espère qu'il sortira en français mais je ne suis pas sûr que ça se fera :/

bebelouga
Orque dominante
Orque dominante

Féminin Age : 30 Messages : 2379
Date d'inscription : 03/08/2008

Re: [livre] Killing Keiko

Message par bebelouga le 5/6/2014, 02:29

moi qui cherchais un livre en anglais pour m'entraîner avant de partir aux us je crois que j'ai trouvé! il a l'air très intéressant!

Maudorca
Administratrice
Administratrice

Féminin Age : 24 Messages : 2593
Date d'inscription : 28/08/2007

Re: [livre] Killing Keiko

Message par Maudorca le 5/6/2014, 08:33

Je me suis toujours demandé pourquoi ils n'avaient pas fait un film sur l'histoire de Keiko et sa réhabilitation, pas un reportage mais vraiment un film (comme Blackfish quoi), un peu mis en scène etc. "Free Keiko" je sais pas moi ... un film ça touche toujours plus les gens qu'un livre, ça fait un peu plus "accessible". Enfin, vous voyez si "Blackfish" n'avait été qu'un livre ça n'aurait pas eu autant d'impact.



--------------------------------
* Russian orcas *

Keiko97
Orque active
Orque active

Masculin Age : 19 Messages : 733
Date d'inscription : 17/09/2012

Re: [livre] Killing Keiko

Message par Keiko97 le 5/6/2014, 09:24

Quand Keiko avait été relâcher en pleine mer,il avait passé un reportage à la télévision à l'époque.

Invité
Invité

Re: [livre] Killing Keiko

Message par Invité le 5/6/2014, 10:51

C'était Keiko, La Porte de la Liberté Wink il y a le reportage sur youtube

Moana-coeur
Orque bavarde
Orque bavarde

Féminin Age : 15 Messages : 221
Date d'inscription : 28/12/2013

Re: [livre] Killing Keiko

Message par Moana-coeur le 5/6/2014, 13:33

Ce livre a l'air intéressent même beaucoup intéressant même si il est en anglais c'est pas grave c'est déjà un début pour commencer après verrons si il sortira en français Smile

Tsukinette
Orque dominante
Orque dominante

Féminin Age : 21 Messages : 1663
Date d'inscription : 10/09/2008

Re: [livre] Killing Keiko

Message par Tsukinette le 9/6/2014, 11:34

" On a jamais dit que libérer Keiko le rendrait immortel"
Faire passer la liberation de Keiko pour un échec alors que son temps de vie a été ralongé ...

SkyeCrystal
Orque active
Orque active

Féminin Age : 29 Messages : 322
Date d'inscription : 17/08/2014

Re: [livre] Killing Keiko

Message par SkyeCrystal le 31/8/2014, 12:52

Je viens de finir Death At SeaWorld, où l'on parle longuement de la réhabilitation de Keiko. Et c'est très ironique, car si quelqu'un est à blâmer pour le semi-échec de cette réhabilitation, c'est bien Mark Simmons.

Pour résumer, déjà Simmons n'était pas sur le projet depuis le début, et au début, donc, tout se passait super bien, Keiko reprenait du poil de la bête.
On a fini par envoyer Simons et une partie de son équipe travailler sur la réhab, sauf que lors des sorties en mer, cette équipe passait son temps à rappeler Keiko dès qu'il s'aventurait un peu trop loin -alors que le but était de le relâcher!! Bref, ils ont bloqué les progrés de Keiko pendant des mois en le traitant comme une orque captive, assez pour que les investisseurs commencent à se lasser de lâcher du fric dans une rehab qui ne semblait pas marcher... Alors qu'avant leur arrivée, la marche de progression de Keiko avait été rapide sur tous les points.

Au final, Simons et sa société (après avoir quitté SeaWorld, il a créé une société qui notamment s'occupe de fournir des dauphins à des delphinariums et des programmes de nage avec les dauphins...) ont été écartés du projet; l'équipe a repris le dessus, et en quelques semaines, Keiko s'aventurait dans l'Océan, a voyagé sur de longues distances, s'est nourri tout seul, se liait avec certains orques sauvages même si il n'a jamais intégré un groupe (c'était le gros point noir de la réhab, ne pas avoir pu identifier son pod...)

Mais il a vécu grâce à cette réhab, beaucoup plus longtemps qu'il n'aurait vécu dans son bassin, ou n'importe quel autre. SeaWorld a craché sur cette rehab en disant qu'il était cruel de faire ça, or SeaWorld a aussi refusé de le prendre dans ses bassins de peur qu'il ne contamine les autres orques, et ce, même après qu'un vétérinaire ait attesté que sa maladie était en rémission et non contagieuse (un point indispensable à sa rêlache car l'Islande ne voulait pas mettre en danger ses populations sauvages en risquant une épidémie, normal).

Bref, la réhab de Keiko était tout sauf un échec, lui a redonné une santé et lui a offert de belles années en plus, même si à la fin il a contracté cette pneumonie.
Il serait mort bien plus jeune et bien plus lentement dans son bassin...

Pour info il existe 2 films sur son histoire: Keiko's Journey Home (qui est disponible en français. Datant de son vivant, je l'avais enregistré à l'époque!) et en 2010, Keiko: The Untold Story (je n'ai pas encore eu l'occasion de le regarder mais je le ferais bientôt.)

Je suis curieuse de lire le livre de Mark Simmons néanmoins, même si le personnage ne m'est pas sympathique.

cyanopsitta
Orque active
Orque active

Masculin Age : 27 Messages : 386
Date d'inscription : 26/05/2012

Re: [livre] Killing Keiko

Message par cyanopsitta le 31/8/2014, 15:09

J’aimerais aussi lire le livre de Simons…
Quoi qu’il en soit, keiko a quitté le large pour rejoindre l’Homme dans des ports norvégiens. Ce n’est pas l’équipe de simons qui l’as poussé à y allé...
Keiko a guéri de sa maladie en captivité, dans le bassin en Oregon.

SkyeCrystal
Orque active
Orque active

Féminin Age : 29 Messages : 322
Date d'inscription : 17/08/2014

Re: [livre] Killing Keiko

Message par SkyeCrystal le 31/8/2014, 15:27

Evidément ce n'est pas parfait. Je pense que ce besoin de contact avec l'homme vient du fait qu'il n'a pas pu se trouver un pod pour l'accueillir, même si il se joignait très souvent à des pods pour se nourrir ou voyager. Les humains n'ont pas non plus super bien réagi en organisant direct des "Keiko safaris" pour emmener les touristes voir la célébrité d'Hollywood.

Le bassin en Oregon faisait parti du plan de rehab (mais ils ont failli pas le laisser partir). Une fois dans l'enclos marin, il a très rapidement repris du poids, s'est montré très curieux, plus vivant, plus en forme, et montrant plus de curiosité pour son environnement que pour les gens qui s'occupaient de lui.

Quant à Mark Simmons et son équipe d'Ocean Futures, ils faisaient tout pour qu'il ne se coupe pas de ce contact ni qu'il s'aventure trop loin.
Mark Simmons dirige à ce jour une entreprise, Ocean Embassy, qui aide des delphinariums à se créer, et capture des dauphins pour les remplir. Il soutient clairement l'industrie, et l'industre n'a aucun intêrét à ce que le public sache qu'une réhabilitation ou ne serait-ce qu'un enclos marin soit possible/meilleur pour les Orques...

a.a.k
Orque bavarde
Orque bavarde

Féminin Age : 28 Messages : 183
Date d'inscription : 05/07/2015

Re: [livre] Killing Keiko

Message par a.a.k le 6/7/2015, 03:36

D'un côté, j'ai envie de lire le livre pour me faire une meilleure idée de la réhabilitation de Keiko, avoir vraiment tous les points de vue. Mais de l'autre, j'ai pas envie de donner de l'argent à ce type. Il m'est vraiment antipathique! Et le livre coûte une fortune!

Puis déjà rien que le titre m'hérisse les poils! Genre, c'est l'océan qui a tué Keiko? Biensûr, le projet avait des défauts et à commis des erreurs. Mais c'était la première fois que ça se faisait et ils ont fait du meilleur qu'ils pouvaient.

Le pire, c'est que Keiko ETAIT en train de mourir à Reino Aventura. Les vétérinaires ne lui donnaient que quelques mois à vivre et aucun parc ne le voulait. Free Keiko n'avait pas beaucoup de choix: soit le projet se concrétisait, soit on laissait Keiko à une mort certaine.

Je pense que personne ne peut dire que le transporter dans l'Oregon et puis dans l'enclos en Islande a été une erreur. Il n'a jamais été en aussi meilleure santé, ni en meilleure forme ni de meilleure humeur que là-bas!

Alors oui, il est décédé d'une pneumonie (qui est la cause de décès de *beaucoup* d'orques captives aussi!!), mais il a quand même vécu des années grâce au projet. Il a vécu dans l'océan, a rencontré et nagé avec d'autres orques et fait un voyage extraordinaire.

Ce qui est bien plus que ce qu'il aurait fait s'il était resté à Reino Aventura!

Après, c'est facile de dire que sa libération était un échec! Bah oui, ça va à l'encontre de l'industrie. Industrie qui n'a pas levé un seul petit doigt pour le sauver et le sortir de son calvaire, même quand Reino Aventura leur a *demandé* de le prendre. Mieux valait qu'il meure discrètement dans son petit bassin surchauffé du Mexique, plutôt que libre dans son océan natif, si on en croit tous les détracteurs du Free Keiko Project Rolling Eyes

J'suis d'ailleurs curieuse de connaître l'opinion de Mark Simmons concernant le "succès" de la réhabilitation de JJ par Seaworld Rolling Eyes

cyanopsitta
Orque active
Orque active

Masculin Age : 27 Messages : 386
Date d'inscription : 26/05/2012

Re: [livre] Killing Keiko

Message par cyanopsitta le 6/7/2015, 17:47

Comment peux-tu juger un livre que tu n’as pas lu ?
L’équipe qui essayait de s’en occuper et la loi de la jungle a tué keiko.
Keiko était mal au Mexique, mais bien en Oregon. Il aurait dû y rester.
Seaworld a refusé de prendre un animal malade dans ses bassins ; c’est la base des règles d’épidémiologie et de biosécurité.
« Voyage extraordinaire » Je te conseille vivement de lire le livre…
JJ était une baleine grise juvéniles qui a taille adulte aurait pu atteindre 14 mètres…Ils n’avaient pas d’autre choix que de la remettre en mer. Les animaux juvéniles ne peuvent normalement pas retourner en mer.

Wikiss
Fondatrice
Fondatrice

Féminin Age : 25 Messages : 4900
Date d'inscription : 05/06/2005

Re: [livre] Killing Keiko

Message par Wikiss le 6/7/2015, 23:43

cyanopsitta a écrit:Comment peux-tu juger un livre que tu n’as pas lu ?
Réponse tout à fait pertinente Cyanopsitta =)

En espérant que tu ne le prennes pas mal A.A.K

http://www.amazon.fr/Killing-Keiko-Story-Willys-Return/dp/0996077014
Il est à partir de 15,19 euros en version broché.
Le livre fait 408 pages, le livre est abordable quand on souhaite vraiment le lire.
Ce serai intéressant si beaucoup d'entre nous pouvait le lire et nous remettre en question.

a.a.k
Orque bavarde
Orque bavarde

Féminin Age : 28 Messages : 183
Date d'inscription : 05/07/2015

Re: [livre] Killing Keiko

Message par a.a.k le 7/7/2015, 01:59

Je ne juge pas le livre, je réponds de manière générale aux détracteurs du projet pour libérer Keiko. Mark Simmons rentre dans la catégorie, sinon, il n'aurait pas écrit le livre. Et si je me trompe? Bah Mea Culpa.

De ce que j'ai lu (mais c'est peut-être des bêtises inventées qui sait?), il était impossible que Keiko reste dans l'Oregon puisque l'argent qui a permis de construire le bassin a été donné pour sa libération. Et Naomi Rose a dit qu'il aurait peut-être vivre aussi longtemps en Oregon qu'en Islande/Norvège, mais qu'elle ne pense pas que sa condition de vie était aussi bien. Et puis qu'on ne sait simplement pas.


Si les problème de peau de Keiko avaient été contagieux, j'aurais tout à fait compris qu'aucun parc ne veuille le prendre. Mais ce n'était pas le cas, des vétérinaires l'ont examinés et ont conclu que c'était dû à du stress environnemental, donc il n'y avait pas de risques de contagion. C'est d'ailleurs pour ça qu'il pouvait être libéré, parce qu'il ne posait aucun risque pour la population sauvage. 

Et, bien, il a quand même parcouru une distance énorme, seul et est arrivé en bonne santé, sans avoir perdu du poids. Ce qui permet de conclure qu'il s'était nourri.  Ca reste un succès, même s'il est clair que ce n'est pas le même succès que Springer ou Tom et Misha.

Maintenant, je n'ai jamais dit que le processus avait été parfait. Il y a eu des erreurs, c'est certain ! Mais pas au point de dire qu'on ne peut plus libérer *aucune* orque.

Pour JJ, je suis contente qu'ils l'aient relâché! Je pense d'ailleurs que c'est vers ce type de travail qu'ils devraient tendre presque à temps plein, mais de manière plus sérieuse et consciencieuse! Parce que la manière dont ça a été fait est gênante. Ils ont habitué l'animal à manger par la main de l'homme, l'ont habitué à la foule, aux orques, ... Puis, une fois en mer, il n'y a eu aucun suivi.

La libération n'est pas un problème en soi, le problème est le manque de préparation et de suivi. Pourtant, Seawolrd qualifie la libération de Keiko d'échec mais celle de JJ de réussite. Ce qui est hypocrite pour moi *shrugs*


Wikiss, merci pour le lien. Il me semble que les prix ont diminué légèrement depuis Mai (quand j'ai été voir). Maintenant, c'est clair que c'est abordable quand on compare aux prix dans nos magasins. Mais en moyenne, mes livres me coûtent 5€ sur amazon (frais de livraison compris), donc 15€ + frais de livraison (qui peuvent être de 5€ ou plus), ça fait direct monter le prix final. Surtout quand on commande plusieurs livres en même temps.

Mais je l'ai quand même ajouté à mon panier, je le commanderai certainement bientôt (idem pour Freeing Keiko, qui est aussi assez onéreux).

cyanopsitta
Orque active
Orque active

Masculin Age : 27 Messages : 386
Date d'inscription : 26/05/2012

Re: [livre] Killing Keiko

Message par cyanopsitta le 7/7/2015, 15:33

Sans balance pour peser keiko , ils n’avaient aucun moyen de dire qu’il avait maigris, grossis ou stabilisé son poids…
Ils essayent de s’en sortir comme ils peuvent pour expliquer leur incapacité à réhabiliter un orque en mer.

a.a.k
Orque bavarde
Orque bavarde

Féminin Age : 28 Messages : 183
Date d'inscription : 05/07/2015

Re: [livre] Killing Keiko

Message par a.a.k le 7/7/2015, 16:20

Il me semble qu'ils utilisaient un mètre pour mesurer la taille de son thorax, enfin son pourtour quoi. Ca me parait logique que s'il avait perdu du poids, il aurait maigri.

SkyeCrystal
Orque active
Orque active

Féminin Age : 29 Messages : 322
Date d'inscription : 17/08/2014

Re: [livre] Killing Keiko

Message par SkyeCrystal le 8/7/2015, 03:01

Je l'ai lu, et ce livre est une vraie bouse. Pourtant j'y suis allée avec un esprit très ouvert. Sauf que Simmons écrit avec ses pieds, et rien dans ce livre n'est vraiment intéressant. Puis quand on connait l'auteur et son intérêt dans le business de la captivité ...

Je conseille bien plus "Freeing Keiko" de Kenneth Brower. Qui est extrêmement précis et qui est objectif, les bons comme les mauvais côtés sont détaillés dans son livre et ça laisse tout le loisir au lecteur de se faire sa propre opinion.

a.a.k
Orque bavarde
Orque bavarde

Féminin Age : 28 Messages : 183
Date d'inscription : 05/07/2015

Re: [livre] Killing Keiko

Message par a.a.k le 8/7/2015, 03:37

Tu me rassures un peu pour Freeing Keiko, parce que je n'ai quand même lu des critiques négatives sur le livre, du coup j'étais un peu plus réticente à l'acheter vu qu'il n'est pas très bon marché.

Après, comme j'ai dit, je pense que je commanderais les 2, histoire de m'avoir une idée plus globale de la situation.

SkyeCrystal
Orque active
Orque active

Féminin Age : 29 Messages : 322
Date d'inscription : 17/08/2014

Re: [livre] Killing Keiko

Message par SkyeCrystal le 8/7/2015, 04:11

C'est ce que j'ai fait, mais j'ai eu toutes les peines du monde à finir le livre de Simmons.
Outre le problème de l'auteur (qui a tous les intérêts du monde à proclamer que la réhabilitation, c'est naze), il y a un souci quand au récit même. C'est un livre auto-édité (aucune maison d'édition n'en voulait, du coup la femme de Simmons en a créé une juste pour ce livre), qui n'a pas eu de travail d'édition, de correction, etc... Résultat, c'est, objectivement, le pire livre que j'ai lu (et j'en ai lu, des livres) niveau écriture, ce qui rend la lecture très désagréable.
Il n'y a aucune construction, linéarité, c'est vraiment des scènes/pensées jetées au fur et à mesure, et beaucoup de blabla sur des choses complètement inintéressantes et qui n'ont rien à voir avec le sujet.

Pour te donner une idée, sur 200 pages, il y en a peut-être à peine 50 consacrées à Keiko.
Pour le reste: tu apprends le ressenti de Mark Simmons sur l'Islande (ouuuh il fait froid... Je vous avais dit qu'il fait froid? Ah ya du vent), sur ses habitants (dis donc la madame qui me montre ses seins pendant que je suis au bar, roh la la), sur ses collègues (alors elle est canon, elle aussi, moi je suis pas trop moche non plus), bref, quant à Keiko, il l'évoque par-ci, par-là, mais tu ne sais jamais quand est-ce que ça intervient dans sa réhabilitation, le contexte des scènes, si ça se passe avant, après, c'est beaucoup d'auto-suffisance pour, quand on cherche, un livre extrêmement CREUX qui n'apporte presque rien. J’espérais y trouver des infos supplémentaires, mais même en mettant de côté l'aspect pro-captivité ou anti-captivité, force est de constater que ce livre est basé sur du vent, en plus d'être pénible à lire.

Quant à Freeing Keiko, au contraire il reprend vraiment toute l'histoire de Keiko, de sa capture à sa mort; comment le projet s'est mis en place; les réussites, les erreurs, les conflits d'intérêt, les différentes choses envisagées avant le projet de réhabilitation, ce qui a fonctionné, ce qui n'a pas fonctionné; Brower est extrêmement factuel, parlant autant de ceux qui avaient une vision utopiste du projet comme ceux qui en avaient une vision pessimiste, détaillant également les soucis politiques et économiques du projet.
Au final, le bilan reste plutôt positif: et on se rend compte que les dresseurs de SeaWorld, dont faisait parti Mark Simmons (qui n'est pas même cité dans le livre de Brower, c'est dire son "rôle important"... Oui Simmons verse beaucoup dans l'auto-congratulation),  ont été considéré comme des erreurs. On les a fait venir au début car on avait besoin de personnes ayant de l'expérience avec des Orques, sauf qu'au lieu d'encourager Keiko à une certaine indépendance, ils ont renforcé sa dépendance: le rappelant au bateau chaque fois qu'il s'éloignait trop, lui faisant faire des tours alors qu'on tentait de le déconditionner et de lui apprendre à agir de façon plus naturelle... Ils ont un peu foutu en l'air le travail qui avait été fait en amont et ont été vite remerciés, car cela a ralenti la relâche de Keiko et donc allongé un peu plus la facture du projet...

a.a.k
Orque bavarde
Orque bavarde

Féminin Age : 28 Messages : 183
Date d'inscription : 05/07/2015

Re: [livre] Killing Keiko

Message par a.a.k le 8/7/2015, 04:25

C'est bien l'impression que j'ai eu de Simmons en parcourant un peu le net. Il m'est vraiment antipathique en fait. Et ce que tu me dis me confortes dans mon idée.

Et du coup je ne sais pas si je vais prendre la peine d'acheter le livre. Les critiques que j'ai lues à son sujet ne me motivaient déjà pas des masses (il parait qu'il rejette carrément des avis scientifiques, ça en dit déjà pas mal sur le côté objectif du livre), mais si en plus le sujet principal n'est même pas Keiko... voilà quoi.

Et j'étais au courant qu'il était auto-publié, ce qui pose déjà question quand on connait la notoriété de Keiko. Pourquoi aucune maison d'édition n'a voulu nager sur la vague de son succès? Et je savais également qu'il est lui-même dans l'industrie de la captivité.


En tout cas, merci pour les infos, tu me donnes très envie pour Freeing Keiko! Surtout que je ne suis pas encore parvenue à voir  Keiko: The Untold Story et ça me frustre grandement parce que j'ai cru comprendre que le documentaire apportait beaucoup d'inédit et qu'on parle de l'après libération. Donc, à défaut d'avoir des images, ça m'intéresse fortement d'avoir des écrits ^^

SkyeCrystal
Orque active
Orque active

Féminin Age : 29 Messages : 322
Date d'inscription : 17/08/2014

Re: [livre] Killing Keiko

Message par SkyeCrystal le 8/7/2015, 04:29

Je t'en prie Wink je pense qu'effectivement si il y a un choix à faire, il faut privilégier Freeing Keiko, ne serait-ce que parce qu'il couvre l'histoire de Keiko en entier, et non pas une petite portion comme le livre de Simmons, qui au final n'a pas été impliqué plus que quelques mois... Et qui rejette en effet beaucoup d'avis scientifiques en les balayant par des avis juste personnels, et de façon très puérile, en attaquant les gens qu'il n'aime pas sur leur physique...


Pour The Untold Story, j'aimerais beaucoup le voir aussi mais je peine à trouver le DVD sans frais de ports exorbitants...

a.a.k
Orque bavarde
Orque bavarde

Féminin Age : 28 Messages : 183
Date d'inscription : 05/07/2015

Re: [livre] Killing Keiko

Message par a.a.k le 8/7/2015, 04:46

Wow, il a l'air super mature ce type, juger la compétence de quelqu'un sur son physique? Et il espère être pris au sérieux?

Ok, bah je vais définitivement privilégier Freeing Keiko ^^


Pareil pour The Untold Story, le seul site où j'ai pu trouver des DVD disponible demandait des frais de port énorme. De mémoire, ça me revenait à plus de 70€, sans même être certaine que je pourrais le lire sur mon lecteur DVD... Le pire, c'est qu'il était dispo sur Vimeo, mais il a été supprimé. Et je sais qu'aller voir sur amazon vidéo ne sert à rien, ils n'acceptent pas l'achat de la Belgique (pour les vidéos étrangères en tout cas).

Contenu sponsorisé

Re: [livre] Killing Keiko

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 07:23


    La date/heure actuelle est 7/12/2016, 07:23