Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 269 le 29/6/2014, 22:15

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 90781 messages dans 3964 sujets

Nous avons 222 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Amandine


Les orques résidentes menacées par la pollution sonore

Partagez
avatar
Wikiss
Fondatrice
Fondatrice

Féminin Age : 26 Messages : 4967
Date d'inscription : 05/06/2005

Les orques résidentes menacées par la pollution sonore

Message par Wikiss le 17/4/2017, 21:05

Les orques résidentes  menacées par la pollution sonore

http://www.cbc.ca/news/canada/british-columbia/shipping-noise-orca-letter-scientists-1.4066080

Les scientifiques demandent aux ministres d'agir contre les bruits sous-marin.

Les scientifiques marins d'Asie demandent au gouvernement fédéral de réduire le «brouillard acoustique»  près de Vancouver qui, selon eux, fait souffrir une population d'orque gravement menacée d'extinction.

Les scientifiques ont envoyé une lettre mercredi matin au Premier ministre Justin Trudeau, ainsi qu'au ministres des pêches, des transports et de l'environnement, demandant une réglementation sur le bruit dans la mer de Salish, comprenant le détroit de Géorgie.

Les orques résidentes du sud sont désignées comme étant en voie d'extinction aux États-Unis et au Canada, et la pollution sonore est une menace majeure pour leur survie, a déclaré Lance Barrett-Lennard, chef du programme de recherche sur les cétacés du Aquarium de Vancouver, qui co-écrit cette lettre.

"C'est vraiment un moment critique concernant la survie de cette population", a déclaré Barrett-Lennard.

Les nouveaux oléoducs sont voués à faire augmenter le bruit alors que la population des résidentes du sud, ne comptent que 78 orques, dont 30 femelles reproductrices.

Le bruit de transport interfère avec la communication délicate des orques, qu'elles utilisent pour chasser les proies, se déplacer et communiquer, y compris entre mère et enfant, a déclaré Barrett-Lennard.
"Les mammifères marins utilisent souvent le son de la même manière dont les animaux terrestres utilisent de la lumière, pour se repérer".

Si l'oléoduc Kinder Morgan Trans Mountain est construit, le bruit augmentera encore, ce qui provoquera vraisemblablement des «effets négatifs importants a constaté l'Office national de l'énergie.
avatar
éventisse
Orque intégrée

Féminin Age : 15 Messages : 86
Date d'inscription : 15/05/2015

Re: Les orques résidentes menacées par la pollution sonore

Message par éventisse le 18/4/2017, 10:22

J’espère qu'il y aura une diminution des effets sonores.
La pollution sonore est une vraie nuisance pour les cétacés.

    La date/heure actuelle est 12/12/2017, 13:18