Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 269 le 29/6/2014, 22:15

Derniers sujets

» bijoux orques suite
par freya 18/10/2019, 12:46

» bijoux orque suite....
par freya 18/10/2019, 12:44

» bijoux orques
par freya 18/10/2019, 12:31

» [New] Morgan a donné naissance !
par ikaika258 28/7/2019, 00:00

» Plus d'orques russes en Chine que prévu!
par Noémie322 27/6/2019, 14:36

» loi contre la captivité
par Noémie322 21/6/2019, 14:05

» Orque captifs
par Julia_orca 14/6/2019, 10:29

» [Recherche] Orque albinos
par Julia_orca 24/5/2019, 11:51

» Le saviez-vous ??
par Julia_orca 10/5/2019, 20:58

» Kayla est décédée
par éventisse 29/1/2019, 17:29

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 90942 messages dans 4006 sujets

Nous avons 241 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Orquidee


Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité

Anonymous
Invité
Invité

Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité - Page 2 Empty Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité

Message par Invité le 23/1/2011, 23:40

Rappel du premier message :

http://theorcaproject.wordpress.com/2011/01/20/keto-tilikum-express-stress-of-orca-captivity/

Entres le stress lié à la capture, l'utilisation abusive d'antibiotique, les séparations de forces et autres pratiques de cirque.

Quand arrivera t'on a aimer sans vouloir posséder ?

Invité
Invité

Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité - Page 2 Empty Re: Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité

Message par Invité le 11/7/2011, 14:27

On ne saura pas vraiment.

Invité
Invité

Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité - Page 2 Empty Re: Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité

Message par Invité le 11/7/2011, 14:39

oui c'est clair et c'est dommage tout ça ; moi ce qui me dérange c'est de voir certains de ses animaux orques dauphins béluga..... Flotté à la surface comme des animaux décedées c'est horrible........
Anonymous
Invité
Invité

Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité - Page 2 Empty Re: Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité

Message par Invité le 11/7/2011, 14:52


Je suis allée justement au parc astérix, j'ai vu les dauphins et j'ai vraiment eu un choc! Déjà leur bassin empeste le chlore!
J'ai lu le rapport d'un vétérinaire il y a peu sur les dauphins de ce parc, et c'était vraiment atroce! Sad
Ils ont tous des problèmes de santé, et certains refusent de s'alimenter par période! Les soigneurs n'hésitent pas à mentir et interpréter ces comportements pour "rassurer" le public, c'est juste affreux!
Anonymous
Invité
Invité

Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité - Page 2 Empty Re: Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité

Message par Invité le 11/7/2011, 15:11

Il faut savoir que certains site dénoncent et déforme certaines choses; je ne suis pas pour la captivité loin de la....

Concernant les dauphins du parc astérix; les jeunes vont assez bien; il joue beaucoup ensemble et entretiennent une bonne entente; les plus agée s'isole souvent et peuvent ne pas accepter de nourriture; je me souvient d'Amaya qui s'échouait tout le temps hors spectacle et qui à fini par décedées à force d'être stréssé....

Le point positif aux parcs astérix c'est la cohésion du groupe; car la majorité des dauphins se connaissent depuis longtemps; le point négatif c'est le bassin que je ne trouve pas très grand et mal entretenue (trop de chlore pour des animaux aussi sensible) donc souvent problème d'évent; et d'yeux.....

Bien sur c'est personnel c'est ce que j'ai pu constater....
Anonymous
Invité
Invité

Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité - Page 2 Empty Re: Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité

Message par Invité le 11/7/2011, 18:36

Je ne doute pas qu'il y ait des problèmes au parc astérix comme dans tous delphinariums et plus larges encore, comme dans tous parcs zoologiques.
Lydie leroy
Lydie leroy
Nouvelle orque
Nouvelle orque

Féminin Age : 41 Messages : 38
Date d'inscription : 18/08/2014

Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité - Page 2 Empty Re: Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité

Message par Lydie leroy le 13/5/2015, 22:39

http://www.hakaimagazine.com/article-short/tanked-killer-whales-captivity



Les orques captives vivent moins longtemps que leurs homologues sauvages, indique une nouvelle étude. 
http://www.hakaimagazine.com/…/tanked-killer-whales-captivi…
Sans doute n'est-ce pas là une découverte scientifique très surprenante, mais les données qu'elle livre ajoute des arguments au débat sur la question éthique de maintenir ou non des cétacés en captivité.

Il y a vingt ans, les scientifiques ont publié une étude sur la durée de vie des épaulards en captivité. Ils ont constaté qu'avant 1995, les orques en bassin avait une chance de survivre jusqu'à l'année suivante de 94%, alors que ce chiffre était de 98% pour les orques libres. Depuis 2005, ce pourcentage a augmenté jusqu'à équivaloir celui des animaux sauvages.

Dans la récente étude publiée par Marine Mammal Science, la revue de la Société pour les Mammifères Marins, les chercheurs ont constaté que, bien que les orques libres et captives ont désormais la même probabilité de survivre d'une année à l'autre, celles qui sont dans des bassins n'ont pas d'aussi bonne chance sur le long terme. 27% des orques captives atteignent l'âge de 15 ans, alors que que ce chiffre est de 80% pour les orques sauvages.

En outre, tous les delphinariums ne donnent pas le même score. En comparant la longévité des détenus dans les parcs à thème américains à celle de ceux qui vivent dans des attractions touristiques similaires en Russie et en Chine, les chercheurs ont constaté que les épaulards aux États-Unis vivaient à peu près huit ans de plus que ceux maintenus dans les établissements étrangers.

«Je ne peux pas souligner assez l'importance de ce document scientifiquement robuste. La mise à jour des évaluations de données y est inestimable», affirme Ingrid Visser, biologiste marin à l'Orca Research Trust en Nouvelle-Zélande, une organisation de défense des droits des cétacés qui n'a pas participé à l'étude.
Doug DeMaster, directeur scientifque de l'Alaska Fisheries Science Center et co-auteur de l'article publié en 1995, affirme que ses données, qu'il a mis à jour en 2013, soutient les conclusions de l'articler. «Ils ont fait un vrai bon travail d'adaptation de l'une des techniques médicales utilisés pour étudier la survie», dit-il. "Les revues disposant d'un comité de publications sont l'étalon-or dans notre métier".

Les dresseurs de SeaWorld prétendent, dans leurs spots publicitaires que les orques vivent aussi longtemps chez eux qu'en milieu naturel. Mais cette étude "peer-reviewed" (relues par des pairs) met à bas cette affirmation, indiquant que si l'on prend en compte une durée de 30 ans, ce n'est pas du tout le cas. "Il se passe quelque chose dans l'environnement de la captivité, en particulier pour ceux qui y naissent, qu'on ne retrouve pas en mer", explique l'auteur principal de l'étude, John Jett.

Jett est un chercheur invité à l'Université Stetson au Texas, mais il est aussi un ancien dresseur de SeaWorld. Il a travaillé avec Jeffrey Ventre, qui apparaît également dans le documentaire Blackfish en 2013.

"Cette analyse est non seulement inexacte et trompeuse, elle est sans fondement ! " s'exclame Todd Robeck, "biologiste de la reproduction" à SeaWorld, .En utilisant les mêmes sources de données, Robeck dit qu'il ne peut pas retrouver les mêmes résultats que l'article. De plus, les conclusions du document sur la façon dont les orques sauvages peuvent survivre ne cadrent pas avec les données de longévité actuellement disponibles".

"Je sais qu'il y a un sentiment anti-captivité assez fort chez un grand nombre des membres de la Société pour les Mammifères marins, mais je ne n'imaginais pas qu'ils oseraient sortir des limites de la science" ajoute Robeck. «Je pensais qu'il s'agissait d'un forum objectif, mais j'en doute maintenant, ce qui est très décevant pour moi d'un point de vue professionnel."

"Mon devoir en tant que chercheur est d'être objectif," répond Jett. "Est-ce que je crois que la captivité n'est pas une bonne chose pour les animaux ? Absolument, et je serai le premier à vous le dire. Mais tous les scientifiques reconnaîtront que cette étude n'est pas orientée mais se fonde sur des faits".

Le débat à propos de la captivité est une question complexe, mais ce que cette étude pourrait apporter, c'est une aide aux chercheurs pour mieux comprendre les causes de décès d'orques en captivité. Les courbes de survie détaillées que lui et Jeff Venter ont compilé illustrent les stades de la vie durant lesquels la santé des orques en captivité est la plus menacée. 
les enfants séparés de leur mères, par exemple, risquent davantage de mourir de stress. Les infections qui forcent les gardiens à donner aux orques un flux constant d'antibiotiques pourrait également jouer un rôle important. Ce sont des facteurs scientifiques sur lesquels il faudrait enquêter davantage. Espérons, dit Jett, les résultats peuvent influer sur le changement ou au moins mieux éclairer les décisions.
_______________________________________________

Antibes : Calypso décéda en décembre 1970 à l’âge estimé de 11 ans. Elle n’avait donc survécu qu’un an à la captivité. 
Kim mourut à Antibes d’un abcès aux poumons le 24 juillet 1982 à l’âge de 14 ans.
Betty s’éteignit à Antibes le 8 septembre 1987 à l’âge de 13 ans, d’une pneumonie fulgurante.
Kim2 mourut le 23 novembre 2005, à l’age de 27 ans. 
Sharkane s’éteignit le 3 janvier 2009 d’une septicémie (Bacille Pyocyanique). Elle n’avait que 23 ans.
Tanouk rendit l’âme au japon le 24 octobre 2000, à l’âge de 14 ans. 
http://www.blog-les-dauphins.com/orques-marineland-antibes/

Lydie leroy
Lydie leroy
Nouvelle orque
Nouvelle orque

Féminin Age : 41 Messages : 38
Date d'inscription : 18/08/2014

Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité - Page 2 Empty Re: Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité

Message par Lydie leroy le 13/5/2015, 22:40

Article traduit par la dolphin connection

Contenu sponsorisé

Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité - Page 2 Empty Re: Rapport édifiant sur les troubles liés à la captivité

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est 20/11/2019, 13:58