Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 269 le 29/6/2014, 22:15

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 90761 messages dans 3960 sujets

Nous avons 221 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Chamalow


[Justice]Sea World contre les manifestants PETA

Partagez
avatar
Wikiss
Fondatrice
Fondatrice

Féminin Age : 26 Messages : 4960
Date d'inscription : 05/06/2005

[Justice]Sea World contre les manifestants PETA

Message par Wikiss le 1/9/2017, 21:57

Sea World cherche à bannir de ses parcs trois militants du droit des animaux, Lyanne Fernandez, Ricky Chavez Rodriguez et Lisa Lange selon les documents judiciaires déposés jeudi dans la Cour supérieure du comté de San Diego.

En effet, ces militants ont perturbé le spectacle des orques à San Diego le mois dernier dans une manifestation menée par l'acteur James Cromwell.

Les responsables de Sea WORLD ont déclaré à Associated Press que les trois manifestants étaient particulièrement agressifs. Le tribunal envisage de tenir une audience avant de prendre sa décision.

Lange a déclaré que l'action en justice de SeaWorld est une représailles contre la plainte que le trio de manifestant a déposé pour porter plainte contre le responsable de sécurité de la société à San Diego. Ils ont déclarés que certains manifestants ont été jetés au sol par la sécurité du parc.
"Je pense que c'est une réaction étrange pour SeaWorld. Au lieu de dire à leur agent de sécurité: "Hé, vous n'êtes pas autorisé à battre les gens", ils cherchent un ordre de restriction contre nous », a déclaré Lange, qui travaille pour PETA à Los Angeles.
Lange a déclaré que cela ne l'empêcherait pas de protester contre SeaWorld. Les deux autres militants ne pouvaient pas être immédiatement interrogés.

Le fait de porter un T-shirt "SeaWorld Sucks", Cromwell et six militants avec le People for the Ethical Treatment of Animals, ont participé au spectacle "Orca Encounter" le 24 juillet et ont parlé à travers un mégaphone demandant à SeaWorld de libérer les orques.
Cromwell, qui a joué dans le film Babe, a déclaré aux visiteurs du parc que SeaWorld condamnait les orques à un décès prématuré, à moins qu'ils ne soient déplacés immédiatement vers les sanctuaires marin.
Lorsque la sécurité du parc leur a demandé de partir, les manifestants ont refusé et ont résisté .
PETA a nié les allégations et a déclaré que l'agent de sécurité a malmené les trois manifestants, a consulté les téléphones et a jetés deux personnes au sol, il s'est assis sur eux et a posé un genou sur la gorge d'une femme jusqu'à ce qu'elle ait crié qu'elle ne pouvait pas respirer.
PETA a déclaré après les arrestations qu'il s'agissait d'une «manifestation sans contestation contre la cruauté envers la vie marine» et que les manifestants obéissaient aux officiers en uniforme.
Cromwell, qui a été menotté et escorté hors du parc, a été séparé des autres manifestants .
Fernandez, Rodriguez et Lange ont été accusés d'intrusion criminelle le mois dernier, et l'un d'entre eux a également été accusé d'agression selon SeaWorld.
Si le trio essaie à nouveau d'entrer dans les parcs de San Diego, l'entreprise appellera la police, a déclaré Marilyn Hannes, présidente du parc San Diego de SeaWorld.
"Nous respectons certainement la liberté d'expression. Lorsqu'ils démontrent sur SeaWorld Drive, nous sommes respectueux et comprenons cela. Mais là, ce n'est pas du tout le cas", a déclaré M. Hannes. "Cela concerne vraiment la sécurité".

PETA est connu depuis longtemps pour ses interventions surprenantes en force pour attirer l'attention sur ses protestations. Mais Hannes a déclaré que les actions étaient de plus en plus dangereuses ces derniers mois.
"Maintenant qu'il est arrivé au point de devenir violent pour se faire entendre, nos actions sont au-delà de l'acceptable", a t-elle déclaré. "Nous sommes très fiers de la conduite de notre équipe de sécurité dans des circonstances difficiles".

http://www.independent.co.uk/news/world/americas/seaworld-restraining-order-animal-rights-activists-james-cromwell-peta-killer-whales-orcas-san-diego-a7923466.html

    La date/heure actuelle est 24/11/2017, 10:24