Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 269 le 29/6/2014, 22:15

Derniers sujets

» bijoux orques suite
par freya 18/10/2019, 12:46

» bijoux orque suite....
par freya 18/10/2019, 12:44

» bijoux orques
par freya 18/10/2019, 12:31

» [New] Morgan a donné naissance !
par ikaika258 28/7/2019, 00:00

» Plus d'orques russes en Chine que prévu!
par Noémie322 27/6/2019, 14:36

» loi contre la captivité
par Noémie322 21/6/2019, 14:05

» Orque captifs
par Julia_orca 14/6/2019, 10:29

» [Recherche] Orque albinos
par Julia_orca 24/5/2019, 11:51

» Le saviez-vous ??
par Julia_orca 10/5/2019, 20:58

» Kayla est décédée
par éventisse 29/1/2019, 17:29

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 90942 messages dans 4006 sujets

Nous avons 241 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Orquidee


[Livre] Beneath the Surface: La vérité derrière Blackfish

Wikiss
Wikiss
Fondatrice
Fondatrice

Féminin Age : 28 Messages : 5006
Date d'inscription : 05/06/2005

[Livre] Beneath the Surface: La vérité derrière Blackfish - Page 3 Empty [Livre] Beneath the Surface: La vérité derrière Blackfish

Message par Wikiss le 4/4/2015, 12:17

Rappel du premier message :

Beneath the Surface:
Killer Whales, SeaWorld, and the Truth Beyond Blackfish

Sous la surface, orques, Sea World,  et la vérité derrière Blackfish

[Livre] Beneath the Surface: La vérité derrière Blackfish - Page 3 2Q==

Un livre d'un soigneur racontant les conditions de vie des orques en captivité à Sea world.

Résumé:
Pendant 20 ans,, John Hargrove a travaillé avec 20 orques différentes sur deux Sea World. Pour John Hargrove, devenir un soigneur d'orque était un un rêve d'enfant. Cependant, au fil des années et de l'experience, Hargrove réalise et doute que les besoins des orques ne pourront jamais être satisfaits en captivité. Lorsque deux autres collègues ont été tués par les orques, Hargrove a décidé que les programmes très populaires de SeaWorld étaient à la fois préjudiciable aux baleines et finalement dangereux pour lui.

Livre en vente sur amazon:
Pour ceux à l'aise en Anglais. ^^
Livre à acheter:
http://www.amazon.com/exec/obidos/ASIN/1137280107/orcanetwork-20

Interview de l'auteur :
http://www.npr.org/2015/03/23/394730076/former-orca-trainer-for-seaworld-condemns-its-practices

L'année dernière, 4 million de personnes ont visitées sea world, dont la notoriété est du aux spectacles d'orques qui en sont les vedettes.
Pendant des années, les militants ont dénoncés les malfaits de la captivité autant au niveau de la sécurité des soigneurs que celle des orques.
En 2010 Dawn Brancheau, une souigneuse, a été noyée par une orque au sea World de Orlando en Floride. Cet événement a relancé les débats au sujet de la captivité.
John Hargrove, a passé 14 ans en tant que soigneur d'orque, surtout à Sea World, et déclare qu'il n'y a aucun doute que les orques étaient agressives.
Il explique les raisons de l'agressivité des orques. Hargrove a finalement été dépassé par le traitement des orques par Sea World et a quitté Sea World.

"Comme j'étais à la première place devant les orques, j'ai vu les effets dévastateurs de la captivité sur ces orques. C'est devenu un problème moral et éthique"
"Quand vous commencer dans un premier temps par voir cela, vous dites :ok, j'aime ces animaux, je voudrais prendre soin d'eux. Bien sûre, on pense qu'on peut changer les choses. Mais voire les petits séparés de leur mère, les soigneurs se faire tuer....
"La dernière chose à noter est lorsque le public de Sea World ne ressent pas la dangerosité de notre métier."

Le documentaire Blackfish réalisé en 2013 parle de l'incident avec Dawn Brancheau et d'un incident arrivé au Loroparque qui a tué Alexis Martinez, lui aussi soigneur d'orque.
La fédération de la sécurité et de la santé au travail a enquêté auprès de Sea World à propos de la mort de Dwan Brancheau. Il a été conclu que Sea World exposait trop les soigneurs au danger.
Conclusion plus tard confirmée en cours d'appel, l'OSHA a également interdit SeaWorld d'autoriser son personnel d'entrer dans l'eau et de "jouer" avec les orques, connu sous le nom de "water work".

Maintenant Hargrove sort un nouveau livre, appelé "Beneath the Surface". Il est le seul parmi 7 autres soigneurs d'orques qui ont critiqué Sea World dans Blacksfish.
Sea World continue de nier la maltraitance des orques.

Le vice président des services vétérinaires dis que le film blackfish éxagère un peu sur certaines conditions. "Ce que nous faisons reste tout de même sensationnel, et l'histoire est raconté seulement du point de vue de ceux qui critiquent".
"Chaque décision prise pour les orques prenennt en compte les relation sociales et le transfert d'un parc à un autre est fondé dans le respect de l'animal".
Sea World dis qu'il ne sépare pas les enfants de leur mère. "Nous ne mettons pas un animal dans un situation stressante», dit le commissaire des opérations zoologiques de SeaWorld, Chuck Tompkins.


Interwiew:
John Hargrove, qui a écrit Beneath The Surface, s'ets déja senti en danger alors qu'il travaillait avec l'orque Freya en France
Dès que j'ai plongé dans l'eau, il y avait un autre soigneur qui était là pour donner du poisson. Freya est venue me voir et je lui ai offert.
Mais elle a refusée, et a immédiatement commencé à me pousser avec la boucher fermée au milieu du bassin. Elle prenait garde à se que je ne sorte pas du bassin en me bloquant au milieu du bassin.
Elle trainait toute la longueure de son ventre le long de mon corps. Je ne savais pas si elle allait me frapper à la tête avec sa nageoire qui ont facilement cassé mon cou.
Elle ne m'a rien fait heureusement. Elle allait sous moi, elle se retourna sur le côté et elle a ouvert sa bouche et a mis toute la largeur de mon corp dedans.
J'ai averti les soigneurs à coté de moi pour qu'ils puissent avertir les secours ambulanciers paramédicaux. Elle m'a tirée dans l'eau jusqu'à que je dise le dernier mot.

J'avais déja vu des soigneurs se faire tirer par les orques, mais pas être saisi par le torse. On pouvait santir toute sa machoire. Je l'ai regardé dans les yeux pendant tout l'incident.
Je savais qu'elle n'allait pas me laisser partir.

J'ai vu pour la première fois un spectale de Sea World à 6 ans
C'était en 1980, et c'était la première fois que j'allais au Sea World. J'étais avec ma mère et mon beau père. C'étais le premier bassin shamu show.
Ce que j'ai vu m'a hypnotisé et séduit. Juste voir tout ces spectateurs (5000 personnes), et ces animaux incroyables avec les soigneurs dans l'eau.
Bien sûre, j'aimai déja les animaux, mais je n'avais jamais vu des animaux de cette taille avant et aussi magnifique que les orques. Une passion obsessionnelle m'a poursuivit à partir de ce moment.

Les spectacle montrent comment les orques sont de grands animaux
Nous aimerions essayer de montrer les comportements petits au travail et notre relation avec les animaux. De notre jargon, nous les appelons «récréations» pour les participations aux shows.
Mais aussi nous voudrions travailer les comportement plus dynamiques (les hydro-houblon, la fusée-houblon, surf, etc..), où les orques nous lancent en l'air, ou via l'execution de balais sous-marin.
Des choses qu'on ne peut pas faire avec les dauphins grâce à leur taille et leur puissance.
Nous tenons à montrer à la fois les petits comportements pour montrer notre relation avec elle en même temps que les comportement les plus spectaculaires.
La meilleure des orques avec qui j'ai nagé est Corky. Elle est en californie et toujours en vie.Elle fait partie des plus grosses orques et anciennes avec Tillikum et Ulises.
Même avec les plus petits comportements, les gens ne se rendent pas compte de la force ressentie sur notre corps avec ces orques.

Sur la séparation des mères et de leur petits
C'est l'une des choses les plus exaspérante pour moi, je peux vous dire mon propre avis. Je sais que sea world a pris 19 orque "veau" de leur mère,
Seaz World considère que l'orque n'est plus un "veau" lorsqu'il n'a plus besoin de sa mère pour s'entretenir ou boire du lait. Mais dns a vie sauvage, les enfants restent toujours avec leur mère.
ve tried to do is redefine the word "calf" by saying a calf is no longer a calf once they're not nursing with their mother anymore, and that's simply not true. A calf is always a calf. For example, Kasatka and Takara, when they were separated when Takara was 12, Takara is still Kasatka's calf and they would remain together for life in the wild. ...

A propos du processus de séparation des orques
On essaye de détourner l'attention des orques pendant la séparation, ou de trouver une stratégie pour les tromper, mais les orques sont intelligentes.
Elle peuvent entendre le bruit des grues qui vont venir les soulever. Si elles les voient, elles feront en sorte de ne pas être séparées car elles connaissent les possibilités.
Elles savent que leur congénère part et on peut les entendre extremement bouleversées. Quand Takara a été enlevée de Kasatka, elle émmetait des vocalise qu'on avait jamais entendu auparavant.
Même les chercheurs de Sea World découvraient ces nouvelles vocalizes. Ils ont analysés les sons et on observé que les vocalise se sont fait pendant très longtemps.
Kasatka essayait tout ce qu'elle pouvait pour essayer de localiser et communiquer avec Takara. Ce qui était absolument déchirant.
Ces vocalisations continué pendant une longue période.
Cette information m'a été communiquée par un cadre supérieur du Shamu Stadium au SeaWorld de Californie à juste titre.
Ces vocalises ne pouvait pas être mal interprétée. Tout le monde bien interprété que ce était un événement extrêmement traumatisant à la fois pour Kasatka et pour Takara.

A propos de Sea World qui se dit veiller au groupe social des orques
Si ils faisaient attention à ce qu'ils ne prenaient pas Kohana de Takara (à seulement 3 ans), ironiquement sur la page de Sea World, il démentait Blackfish en disant qu'ils ne séparaient pas les mère des petits tout en montrant une photo de Takara et de son enfant.
u'est-ce qui se est passé, elle était consanguine avec son oncle, Keto. Il lui consanguines deux fois, elle avait le veau, et parce qu'elle ne était qu'un bébé, vraiment, elle ne avait d'autre baleine à apprendre, pas de mère pour apprendre à partir, elle a rejeté ses deux veaux et le second veau est décédé dans sa première année .
Elle a rejoint le Loroparque, mais elle est consanguine avec Keto son oncle. Elle n'a pas appris à s'occuper d'un veau à cause de sa séparation précoce avec sa mère.
Elle a par conséuent rejeté ses deux veaux et le second veau est décédé durant sa première année de vie.

A propos du décès de Dawn Brancheau
Dawn avait beaucoup d'expérience. Elle travallait avec Tillikum pendant les shows. Elle travaillait avec Tillukm avec la manière dont elle était autorisée
Elle a toujours respectée les règles et les protocoles. Elle ne nageait pas avec lui. Tillukm a voulu l'attraper et la noyer.Nous ne sauront jamais pourquoi Tillikum en a décidé ainsi.
Peut être il était juste en colère, mais ce que nous savons sans question, même si Sea World le dénie, c'est qu'il s'agit d'un évenement agressif.
Même au cours des audience de l'OSHA, sea world a tenté de dire que ce n'était pas un comportement agressif.
Je peux même vous dire que lors de nos réunions interne, nous avons toujours discuté de ça et sommes convaincue qu'il s'agit d'un évenement très agressif.
Il ne l'a pas simplement noyée, mais aussi démembré. Sea World contredie publiquement.

Sur les comportements agressifs à Sea World
Je pense qu'il est extremement rare quand un soigneur est tué et démembré comme Alexis Martinez and Dawn. Mais les agressions auprès des soigneurs ne le sont pas.
Nous le cachons au public. Quand i n'y a pas de mort, cela n'est pas diffusé dans les médias.

Les blessures d'être un soigneur
J'ai eu une opération des sinus très importante à New York.Ils ont du découper le tissu dans les quatre compartiment du sinus, car après des années dans l'eau froide, mes os du crâne se sont écartés.
Le cartillage de mes genoux et de mon dos se sont dégradés. Mon visage s'est lacéré. J'ai eu 17 points de suture pour refermer. J'ai eu le pied et les ortielles cassés.
Mon doigt c'est cassé, mes côtes se sont cassées deux fois.J'ai été traité pour ma cache thoracique. J'ai encore une grosse liste de blessures qui sont en train de s'agraver.
J'ai 41 ans maintenant que j'ai toute ces blessures.


Christopher Dold, Vice président des services vétérinaire de Sea World, et Chuck Tompkins, Comissaire des opération zoologique
On separating calves from their mothers


Chuck Tompkins: Nous n'avons jamais séparé un "veau" d'une mère. Un "veau" est un animal assez jeune qui dépend des soins maternels et a besoin de son autorité.
On pense comme avec le cycle de vie des humains, que les enfants des orques sont indépendant de 4 à 5 ans.
Après avoir gagné leur indépendance, nous pouvons les transférer. Nous sommes évidemment au courant que les animaux vont souffrir de cette séparation, c'est pourquoi nous les préparons avant cela pour qu'ils soufrent le moin possible.
Pour dire qu'ils sont mal à l'aise ou stressé, ce n'est tout simplement pas la finalité que nous voulons à Sea World.


On the process of separating the whales

Tompkins: L'interpretation de l'environnement est complètement différent chez moi. Ces animaux sont très vocales et à chaque instant.
Vous faites quelque chose de différent dans l'environnement, ces animaux peuvent commencer à vocaliser. Jamais au cours de ces situations nous avons entendu ces types de
voix qui indiqueraient le stress ou quoi que ce soit de cette nature, qui nous feraient interrompre le processus de séparation.

Christopher Dold: La façon dont on gère les orques et en restant très proche d'elles. Leur expérience captive est très différente de la vie sauvage.
Rappelons que 80% des orques qui vivent dans nos parques sont nés en captivités. De ce fait, la différence avec la vie sauvage, c'est que les orques sont constament en relations avec les humains dans leur vie.
Nous faisons partie de leur vie. Par conséquent, quand on déplace une orque, l'orque peut se faire suivre par un humain avec qui il a des afinités dans l'autre parque.
Dans la vie sauvage, les orques qui se séparent de leur mère partent toujours avec au moin un membre de leur groupe social.

Tompkins: J'étais le porte-parole de l'entreprise pendant cette période et pour être clair, j'ai travaillé avec Dawn pendant toute sa carrière. Ca a été terrible de la perdre comme pour beaucoup d'autres personnes.
Nous ne savions que les faits et le plus que nous pouvions à l'époque. Nous savions que ses cheveux ont été saisis. Nous ne savons jamais quand ces incidents arrivent, mais nous sommes toujours préparé à recevoir les accusations face à ces incidents

Weatle
Orque active
Orque active

Messages : 261
Date d'inscription : 22/09/2013

[Livre] Beneath the Surface: La vérité derrière Blackfish - Page 3 Empty Re: [Livre] Beneath the Surface: La vérité derrière Blackfish

Message par Weatle le 17/7/2015, 21:35

Le métier de soigneur est avant tout un métier de terrain et d’expérience. Certes c'est mieux d'être bien renseigné sur le comportement, le mode de vie mais encore une fois captivité et liberté sont deux choses bien différentes... au final, par exemple, connaître toutes les populations libres d'orques t'aidera pas à organiser la journée de tes pensionnaires. Je veux dire tout le coté biologie/santé est surveillé par l’équipe vétérinaire (diplômé lui). Je bosse dans la biologie moléculaire et je suis bien loin de tout connaître... j'ai une ingénieur au dessus de moi pour ça ! Smile Chacun son poste et son rôle.
Secondo,  SW a des équipes de recherches composées de scientifiques bien diplômés que tu veuilles le croire ou non, SW ne se limite pas qu'à ses parcs aquatiques et animaux captifs. Smile

Lolita
Orque active
Orque active

Messages : 468
Date d'inscription : 13/02/2006

[Livre] Beneath the Surface: La vérité derrière Blackfish - Page 3 Empty Re: [Livre] Beneath the Surface: La vérité derrière Blackfish

Message par Lolita le 23/7/2015, 20:15

bonjour,

On parle toujours de SeaWorld, Marinelane, LoroPark, mais jamas des autres parcs tels que les parcs chinois et japonais (kagomawa...), Miraneland Ontario ou même le Mundo Marino (ou Kshamenk y est enfermé dans des condition inhumainement).
Je trouve sa honteux de de stigmatiser un style de parc alors que les autres ne vale pas mieux. Il ny a malheureusement pas qu'a SeaWorld qu'il y a des attaques (mortelle ou non). Bien sur certains pays se croivent au dessus de tous des et se permettent de faire bon leur semble sans rendre de compte. Ce film est une très bonne initiative, cela fera changer la mentalité a certaine personnes, mais je trouve triste que certains parcs se permettent encore de faire se qui leurs souhaitent, car je pekse qu'il n'y a pas que Tilikum qui soit dans cette état, je pense que Bingo ou d'autres males étaient dans le même état d'esprit et de nerveusiter.
Je ferme cette petite parantaise qui me tarodais depuis quelle temps.
a.a.k
a.a.k
Orque bavarde
Orque bavarde

Féminin Age : 31 Messages : 183
Date d'inscription : 05/07/2015

[Livre] Beneath the Surface: La vérité derrière Blackfish - Page 3 Empty Re: [Livre] Beneath the Surface: La vérité derrière Blackfish

Message par a.a.k le 25/7/2015, 17:34

C'est certain que les parcs cités valent la peine d'être critiqués. Maintenant, je pense que les documentaires ne peuvent pas se permettre de trop s'étendre. Il y a tellement de matière, tellement d'histoires à raconter. Mais si tu commences à tout dire dans un film, ça parait chaotique et pas du tout organisé.

Mais je sais que les anti caps en ont après tous les parcs:

http://b3n3aththesurfac3.tumblr.com/post/124716623803/junior-was-captured-in-iceland-in-1984-at-age-2

http://b3n3aththesurfac3.tumblr.com/post/120997600843/gabbyyyyyxo-adorable-orcas-orcabab

http://voicesofthedistantsea.tumblr.com/post/122941511830/keikoisbetterthanyou-stenobredanensis

http://b3n3aththesurfac3.tumblr.com/post/122026821523/x-x


Et y en a encore plein d'autres, ce genre de post est vu quotidiennement. Maintenant, c'est aussi certain que certains parcs sont plus accessibles que d'autres vis-à-vis des infos et c'est pour ça qu'on en parle davantage Wink

Contenu sponsorisé

[Livre] Beneath the Surface: La vérité derrière Blackfish - Page 3 Empty Re: [Livre] Beneath the Surface: La vérité derrière Blackfish

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est 15/11/2019, 10:39