Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 269 le 29/6/2014, 22:15

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 90866 messages dans 3988 sujets

Nous avons 226 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Sufjan


[New] Les résidentes du nord de plus en plus nombreuses

Partagez
avatar
Wikiss
Fondatrice
Fondatrice

Féminin Age : 26 Messages : 4998
Date d'inscription : 05/06/2005

[New] Les résidentes du nord de plus en plus nombreuses

Message par Wikiss le 27/5/2018, 19:47

La population d'orques résidentes du Nord atteint un sommet et a plus que doublé depuis les années 1970 contrairement aux résidentes du sud en voie de disparition.

Bien que les orques résidentes du Nord n'aient pas encore été vus dans le port de Prince Rupert cette année, les chercheurs en milieu marin ont constaté une augmentation de leur nombre.
Le 11 mai, la division du Pacifique de Pêches et Océans Canada a tweeté les dernières statistiques sur les populations .

«Le nombre de résidents du Nord vivant dans le Nord en 2017 a atteint un maximum de 309 orques! Ce nombre comprend 5 décès confirmés et 10 naissances»,.

Dans les années 1970, lorsque le MPO a lancé son étude sur les orques résidentes du Nord, ils comptaient au total 120 orques.

"Les chiffres ont plus que doublé depuis le début de l'étude. Ils ont connu un ralentissement à la fin des années 1990, à une époque où le saumon chinook était particulièrement rare », a déclaré Lance Barrett-Lennard, directeur du programme sur les mammifères marins à l'Aquarium de Vancouver.

"C'est une sorte de réussite. Nous sommes vraiment heureux de voir cette tendance se poursuivre. "

Les épaulards mettent généralement bas tous les cinq ans, et un taux élevé de mortalité infantile est un facteur de faible population. Les chercheurs sur les mammifères marins étudient la différence entre les naissances annuelles et les décès, et le taux de natalité de 3% dans l'étude de 2017 montre un taux sain. Le taux de mortalité a été particulièrement faible l'année dernière, ce qui est de bon augure pour la population.
Barrett-Lennard a déclaré que les chercheurs ne sont pas sûrs de savoir pourquoi la population a tellement augmenté, mais il semble que les chiffres rebondissent.

La théorie la plus probable, a déclaré Barrett-Lennard, est que les orques étaient souvent tuées par des hommes à l'époque.
«En général, les gens n'aimaient pas les orque pendant la majeure partie des années 1900 jusqu'aux 25 ou 30 dernières années. Les pêcheurs ne les aimaient vraiment pas, ils les voyaient comme des concurrents pour les poissons, ils les voyaient dangereux », a-t-il dit. "Il est très facile de tuer une orque avec un fusil.

Depuis lors, l'opinion publique de l'espèce a changé et les orques sont devenues un attrait touristique et viennent aux côtes de la Grande-Bretagne pour observer les baleines.

https://www.thenorthernview.com/news/northern-resident-killer-whale-numbers-reach-record-high/

Mon avis personnel:
La question que je me pose, c'est d'un coté une population du nord qui augmente et de l'autre celle du sud diminue c'est est-ce que des orques résidentes du sud migrent progressivement vers le nord en rejoignant les autres groupes?
avatar
éventisse
Orque intégrée
Orque intégrée

Féminin Age : 16 Messages : 94
Date d'inscription : 15/05/2015

Re: [New] Les résidentes du nord de plus en plus nombreuses

Message par éventisse le 28/5/2018, 21:03

C'est possibles que des population migre vers un autre milieux, mais  un phénomènes comme celui la se verrait je pense, as-tu vu d'autre infos a ce propos ?

    La date/heure actuelle est 25/6/2018, 19:55