Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 269 le 29/6/2014, 22:15

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 90759 messages dans 3960 sujets

Nous avons 220 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Mau


Les cétacés captifs...

Partagez
avatar
freeorca
Invité

Les cétacés captifs...

Message par freeorca le 24/2/2011, 21:41

Bonjour,

Je fait une brève présentation, je suis étudiante en éthologie, grande amoureuse de la nature, des animaux et en particuliers des cétacés, je profite de ce forum pour faire passer mon message, mon coup de gueule.

Je voudrais vous demander une définition précise de ce que l'on appellera "aimer les animaux".

J'aime les animaux, et je dois dire, plus que tout au monde, il n'y a rien de plus important à mes yeux que leur étude, leur compréhension, mais aussi leur protection, qui passe par celle de leur habitat.

La première fois que j'ai vu des cétacés, à mon plus grand regret, ce fut en delphinarium...
L'image complètement erronée faite de ces animaux m'a mis hors de moi!

Je ne peux comprendre, ni concevoir l'idée que l'on puisse les garder enfermé dans des aquarium!
Ce sont des animaux qui sont exploités pour leur beauté, leur puissance, leur intelligence et la fascination qu'ils induisent à ceux qui les regardent...

Pensez-vous réellement que dans un bassin de taille infiniment petite comparée à l'environnement dont ils disposeraient à l'état sauvage puisse les épanouir?

Et vous me répondrez qu'ils sont nés en captivités pour la plupart, et ne peuvent donc regretter quoi que ce soit...

Est-ce une raison?

Nos connaissances actuelles sur les cétacés, comme beaucoup d'animaux frôle le 0%. Nous ne sommes même pas capable d'évaluer leur intelligence.
Seulement, nous savons qu'ils le sont, et peut-être bien plus que nous le pensons...

Des animaux aussi intelligents ont besoin d'être stimulés. Pas par des jeux, des tours et compagnie!
Ils ont besoin de répondre à des besoins innés, résultats de millions d'années d'évolution!

Les orques, les dauphins sont des prédateurs, ils ont besoin de chasser! Et manger du poisson mort revient à renier son instinct de prédateur, au profit d'un comportement de charognard!
Comment un tel animal peut-il du jour au lendemain, ou, seulement au bout de quelques générations captives, s'accommoder de cela?
Impossible!
Les animaux apprennent, et ce au détriment de leurs réels besoins. Cela s'appelle "l'instinct de survie", s'adapter, ou mourir.
Ce qui explique pourquoi les cétacés "survivent" en captivité.

Mais l'exemple de la prédation en est un parmi tant d'autres: la constitution des pods, les interactions sociales, la nage, l'élaboration de techniques de chasses, le régime alimentaire varié, le foraging... et tant d'autres (à l'heure actuelle, les cétacés sont encore trop peu connus)!

Les cétacés captifs subissent un stress permanent, ils sont frustrés, de ne pouvoir répondre à ces comportement innés, et à devoir se comporter contre leur instinct même. Ils sont obligés d'exécuter les tours pour se nourrir et ne le seront pas autrement, car c'est le seul moyen pour faire coopérer un tel animal à exécuter des tours aussi ridicules (ce qui explique parfois leur entrain, et la lassitude de certains)!

Les poissons, peu variés (pour des raisons économiques) sont bourrés d'antidépresseurs et de compléments vitaminés pour combler les carences nombreuses...

Les bassins, trop peu profonds exposent les animaux quasi en permanence à la lumière, les reflets les aveuglent, d'ailleurs, vous constaterez que les delphinarium les plus récents auront pris soin de couvrir les bassins, car ils ont pris conscience du problème.

Aussi, l'eau, souvent chlorée, traitée irrite les yeux, et beaucoup de cétacés les maintiennent fermés ou mi-clos.
Elle abîme la peau et les orifices par lesquels elle pénètre...

Les cétacés ont appris à maintenir la tête hors de l'eau, comportement tout à fait artificiel, puisqu'il n'existe d'équivalent naturel que la "chandelle" observée chez les orques et les globicéphales.
Leurs yeux à l'air libre sont particulièrement exposés aux rayons du soleil à la surface de l'eau...

Les pauvres animaux sont amenés à dépérir, souffrir, soit par leur environnement lui même, ou par le public, qui frappe l'aquarium, hurle, même la musique lors des show est bien trop insupportable, pour l'ouie si fine des cétacés.
L'eau est un milieu dense, les sons se répandent bien plus facilement et rapidement que dans l'air.

L'ennui, à lui seul, pourrait être un facteur de dépression, mais comme constaté, il n'est pas le seul...

Les cétacés captifs ont une espérance de vie bien limitée, comparée à celle des cétacés sauvages!

Les animaux se meurent, le stress engendre des problèmes nombreux, dont les fausses couches chez les femelles, le taux de mortalité élevé des jeunes, les comportements stéréotypes, anormaux (le simple fait de tourner en rond sans fin dans un bassin), les morts prématurés, les accidents, que ce soit entre cétacés, ou avec les soigneurs, les tentatives de suicides, parfois sanglantes, le refus de respirer (la respiration des cétacés n'est pas automatique comme la notre), une agressivité décuplée... la liste est longue.

Les humains connaissent et interprètent très mal le comportement des cétacés qu'ils observent en bassin.
La plupart d'entre eux sont de toutes façons contrôlés, les animaux, suffisamment affamés pour n'avoir d'yeux que pour les soigneurs et répondre à leur demande.

Prenez le temps de les observer, et vous verrez, vous percevrez dans leur langage corporelle toute la gravité de leur détresse.

L'orque qui ouvre la gueule après avoir exécuté un tour vient réclamé son dû.

Un dauphin qui tourne sans fin dans un bassin semble chercher une faille invisible ou rompre l'ennui.

Richard O'Barry, le soigneur de Flipper, aujourd'hui militant contre la cause des dauphins, raconte qu'il devait avoir 5 dauphins affamés sur le tournage, car une fois repus, les dauphins refusaient toute coopération.
Il racontera merveilleusement bien toute la vérité dans un film que je vous recommande vivement "The Cove".

Un exemple tout anodin pour illustrer mon message, sur youtube vous pouvez voir des cétacés donner naissance à leur petit. Sur beaucoup, vous pouvez observer la nervosité de la femelle, et même une tentative de noyer le petit(dolphin birth). Les spectateurs n'auront même pas constatés ces simples détails...

Oubliez un instant leur sourire, et vous observerez une réelle souffrance.

Si vous les aimer vraiment, arrêtez de payer, cautionner les delphinarium, encouragez leur protection à l'état sauvage en vous renseignant sur leurs véritables comportements, et en allant les observer via des associations sérieuses.

Ce n'est pas la captivité qui sauvera ces créatures si magnifiques, mystérieuses et si vulnérables.










avatar
keikulises
Orque active
Orque active

Féminin Age : 28 Messages : 612
Date d'inscription : 09/09/2008

Re: Les cétacés captifs...

Message par keikulises le 24/2/2011, 21:50

Je ne peux que valider tout ce que tu as dit...
Malheureusement, il y a déjà eu de nombreux sujets où anti-captifs et ceux qui adhèrent ou tout au moins qui le tolère ont fini par "s'engueuler", et je pense pas trop exagérer en employant ce mot...
On a tous des avis très différents sur la question, et je suis pas sur qu'on puisse un jour tomber d'accord...
avatar
Invité
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par Invité le 24/2/2011, 22:19

freeorca a écrit:
Ils sont obligés d'exécuter les tours pour se nourrir et ne le seront pas autrement, car c'est le seul moyen pour faire coopérer un tel animal à exécuter des tours aussi ridicules
Ceci n'est pas totalement vrai, peut être que dans les petits parcs, pas réputés pour le bien être des pensionnaires (comme les delphinariums de Russie et Turquie), les animaux ne reçoivent pas de nourriture s'ils ne travaillent pas mais dans les autres parcs (Marineland, SeaWorld) les animaux ne sont pas nourris en fonction de leur travail. Pour la simple bonne raison que cette manière n'est que très peu efficace pour leurs apprendre divers choses.

Je crois qu'il est impossible de réussir à convaincre tout le monde de ne plus aller dans les delphinariums. A la place de lutter pour la fermeture des parcs, cela serait plus judicieux de lutter pour améliorer les conditions de vies des cétacés (et des animaux en général) en captivité.

En tout cas, freeorca, ton message était très intéressant à lire et je suis d'accord avec toi les cétacés ne sont pas heureux en captivité.


Dernière édition par anto25 le 26/2/2011, 19:30, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par Invité le 24/2/2011, 22:27

Alors je suis absolument d'accord avec tes arguments.
Ils n'ont strictement rien à faire dans des bassins.
Malheureusement, les delphinariums existeront encore pendant très très longtemps.
Ils n'existent pas pour protéger la race, pour l'étudier, c'est juste du business.
Et les personnes qui font du Business avec ne sont pas prêtes à se séparer de cette corne d'abondance.
Boycotter les seaworld and co ?
Soit si c'était fait à l'échelle mondiale et que tout le monde s'y colle.
Sauf que c'est utopique de croire que cela va arriver ( soyons réalistes, hein, si les delphinariums sont à fond dans la naissance en captivité c'est pas pour fermer ses portes..). Donc cela ne sert à rien à l'échelle d'un petit forum de monter au créneau flambeau aux vents ( je ne dis pas cela pour toi mais j'ai lu des messages assez agressifs envers ceux qui "toléraient" la captivités ) et d'enflammer le pauvre membre qui se rend dans un delphinarium.
Parce qu'il n'y est pour rien. Même si une trentaine de personne ne se rendent pas au marineland, même 100..200...Vous pensez qu'il fermera ?
Il y aura toujours des gens qui s'en tamponne ( passez l'expression) le brocoli dans le minestrone si les cétacés en captivités meurent 2/3 plus tôt que dans leur habitat naturel et de la taille du bassin...Et qui iront dans ce type de parc.
Je pense qu'il faut prendre un peu de recul et être réaliste et juste penser que vous aimez tous les orques et que c'est cela qui vous réunis ici et non " toi t'es allé au marineland t'aime pô les orques".
Voilou, j'espère que vous comprenez où je veux en venir ( et non déterrer la hache de guerre ^^ ).

Edit : tout à fait d'accord avec toi anto25 ^^
avatar
Wikiss
Fondatrice
Fondatrice

Féminin Age : 26 Messages : 4960
Date d'inscription : 05/06/2005

Re: Les cétacés captifs...

Message par Wikiss le 24/2/2011, 22:50

Je vais dans les delphinarium mais cela ne veut pas dire que je suis pour la captivité car s'il y en a plus, ça ne me dérangera pas du tout.

Il y a des solutions qui existent mais celle ci sont extreme.

-Sensibiliser les gens contre la captivité: Il y aura toujours des visiteurs et les parcs feront toujours en sorte de les attirer

-Relâcher les cétacé: Etant né en captivités, ils n'ont pas la moindre idée de se qu'est l'océan.


Se qu'on peu faire, c'est justement qu'il n'y ai plus de génération future d'orque. Mais je crois que c'est à la nature de faire son travail par les risques de la consanguinité et les danger de l'insémination artificielle.
avatar
Invité
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par Invité le 24/2/2011, 23:02

Wikiss a écrit:Je vais dans les delphinarium mais cela ne veut pas dire que je suis pour la captivité car s'il y en a plus, ça ne me dérangera pas du tout.

Je pense que c'est important de le dire. Car j'ai le sentiment qu'on assimile beaucoup les personnes étant allées dans les delphinarium à des " pro-captivité ".

Il y a des solutions qui existent mais celle ci sont extreme.

-Sensibiliser les gens contre la captivité: Il y aura toujours des visiteurs et les parcs feront toujours en sorte de les attirer

Oui c'est effectivement beau en théorie mais totalement utopiste. Il y aura toujours des personnes qui iront...Donc faire fermer les parcs est irréalisable mais lutter pour de meilleures conditions de vie est faisable..n'importe quel parc tremblera à l'idée d'une mauvaise publicité ou d'être désigné du doigt par les médias.

-Relâcher les cétacé: Etant né en captivités, ils n'ont pas la moindre idée de se qu'est l'océan.

Trop habitués à l'homme et carrément pas à chasser, c'est les condamner une mort certaine ou à traîner dans un environnement (port de pêche) proche de l'homme avec les danger que cela comporte.

Se qu'on peu faire, c'est justement qu'il n'y ai plus de génération future d'orque. Mais je crois que c'est à la nature de faire son travail par les risques de la consanguinité et les danger de l'insémination artificielle.
Cela n'arrivera jamais, je suppose que les delphinariums ont déjà un programme d'échange de sperme pour éviter la consanguinité, et même si il y a des dangers liés à l'insémination, ils tenteront toujours le tout pour le tout. Hélas.
avatar
Invité
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par Invité le 24/2/2011, 23:11

Je suis tout à fait d'accord avec vous sur le fait que les orques ne sont pas faites pour la captivité.
Jaycee, je suis d'accord avec toi sur le fait qu'une mobilisation ne changerai rien (pour multiples raisons)
La captivité des cétacés n'est pas un cas unique de l'abus de l'homme. (thon rouge, pollution, etc, etc,etc) Je crois que c'est plutot la société d'aujourd'hui qui cautionne ce genre de pratique, d'irrespect total pour la nature, une société où seule sa consommation et son petit confort (surtout au niveau de l'argent) compte. Les parcs ne marcheraient pas sans cette société. (je ne vise ni n'accuse personne, chacun est libre de faire ce que bon lui semble, j'ai moi même déjà été au marineland et j'aimerais bien y retourner). Faut pas non plus tout remettre sur la faute des parcs car je pense qu'ils font énormément d'efforts pour la vie de leurs animaux (notamment Seaworld & marineland)
C'est un business en plein essor et je ne pense pas qu'on puisse changer cela. A part, comme tu l'as dis Wikiss, stopper les naissances, ou en tout cas l'insémination articielle. Et bien sur arrêter les captures, ce qui, apparemment, risque de ne pas être le cas.
Sans vouloir offenser personne, ce qui est fait, est fait. Les orques ou cétacés qui là sont dans les parcs, cela parait très difficile de changer cette situation. Il faut plutot regarder de l'avant et trouver des éventuelles solutions ou aides à la captivité.
avatar
Invité
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par Invité le 24/2/2011, 23:25

I agree with you Just-a-dream.
Je me demande si il existe une liste officieuse des delphinariums qui maltraite ses cétacés ?
Anto25 a parlé des delphinariums Turques et Russes.
Est ce que les diverses grandes associations de protection animale ( je pense à greenpeace, ushuaia ou WWF and co) ne pourrait pas exiger un " contrat" de méthodologie et de respect de l'animal avec les parcs ?
Et de vérifier régulièrement si il est respecté ?
avatar
Kay
Orque meneuse
Orque meneuse

Féminin Age : 21 Messages : 1000
Date d'inscription : 11/02/2011

Re: Les cétacés captifs...

Message par Kay le 25/2/2011, 10:31

ça je ne sais pas du tout Jaycee ...
Mais il y a aussi Miami Seaquarium qui maltraite ...
La pauvre Lolita :http://www.orcahome.de/lolitap.htm dans son bassin ridicule !
De toute façon rien ni personne ne pourra changer les personnes qui les capturent ... A part quand la nature montrera qu'elle est plus forte que nous et que là, ils seront obligés de relâcher toutes les espèces en captivité !
Miss Kenau

avatar
Invité
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par Invité le 25/2/2011, 10:46

A mon avis, les parcs font ce qu'ils veulent.

Mais je pense pas que la situation des orques soit la pire de tous les animaux en captivité. Quand on pense à ceux des orques, là OUI ils n'ont pas de place, ils sont dans une cage ridicule et le seul moment où ils peuvent se dégourdir les pattes c'est quand ils font les clowns (en tout cas pour les petits cirques); alors je pense que leur situation est bien plus critique que celle des orques car elles sont bien chouchoutées quand même. Et je ne parle pas des volailles et des cochons qui vivent en cage dans leur m**de.
Donc les orques ou les cétacés ne sont pas les plus à plaindre, dans les grands parcs en tout cas (quand on pense notamment à Lolita, Kshamenk ou les parcs turcs & russes comme vous l'avez dit, pour lesquels les conditions sont intolérables)
Et puis les zoos servent à préserver certaines espèces qui sont en danger ou en voie de disparition comme les tigres ou certains grands singes. (d'ailleurs j'ai été dans un zoo très beau où l'environnement des animaux était très bien reproduit: le zoo de Beauval).
Ca pourrait aussi être un moyen de préserver les orques si jamais elles venaient à être en danger dans la nature (ce qui est déjà le cas ???)
avatar
freeorca
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par freeorca le 25/2/2011, 12:53



Merci de m'avoir répondu, et je suis contente de vos réponses qui dénote d'une ouverture d'esprit.

En parcourant le forum, j'avais presque cru que vous n'étiez pas conscients de tout cela...

Je suis d'ordinaire très pessimiste, mais je ne peux envisager l'idée que l'on puisse retourner dans un delphinarium, alors que l'on sait tout ce qui s'y trame.

Seaworld et Marineland sont sans doute les moins détestables, et pourtant ils s'y passent des choses absolument scandaleuses, très vites étouffées!

Les parcs sont très conscients qu'ils sont sur la sellette et il faut exploiter cette faiblesse!
J'ai constaté qu'au marineland d'Antibes, même sans entrer dans le vif du sujet, les soigneurs cherchaient constamment à ce justifier!
Quand on étudie un minimum le comportement humain, on sait ce que ça veut dire...

Les cétacés, bien que nés en captivités peuvent très bien être réintégrés à des populations sauvages. Il existe de nombreux exemples, avec des dauphins, des orques (et une en particulier que vous connaissez tous). Seulement, ces histoires sont difficiles à trouver, les parcs sont derrière cette désinformation. Et les échecs sont mis en avant (encore une fois merci les parcs).

Si on comparait les échecs dus à des réintégrations à l'état sauvage, et dus au simple maintien en captivité, le choix est tout fait!

Il est clair, certain même que les gens ne cesseront jamais d'aller en delphinarium. Seulement, si on part de ce principe, c'est partir défaitiste.

Même si les conditions sont améliorées, jamais nos animaux préférés ne disposeront d'un environnement aussi riche que l'océan! Ils n'auront peut-être plus mal aux yeux, ils n'auront peut-être plus autant de soucis de santé, mais ils seront toujours exploités pour faire des spectacles, ils devront toujours se taper du poisson mort bourré de médoc', ils ne pourront chassé, ils ne vivront pas au sein de pods nombreux, ils seront séparés de leur mère! De meilleures conditions ne serviraient qu'à retarder l'échéance, d'une vie déjà bien douloureuse...

Les delphinariums, toujours adulés par le public ou tolérés par certains, continueront à pousser partout dans le monde comme des champignons!

Le boycott, et surtout l'engagement de milliers de personnes ont déjà fait des miracles!
Plusieurs pays en interdisent déjà l'installation, et le maintien de ces animaux en captivité!

Les soigneurs ne sont pourtant pas des tortionnaires, et de toute évidence, ils aiment leurs animaux et leur sont dévoués.
Seulement, ils ne les comprennent pas! D'ailleurs, cette incompréhension a été l'origine de nombreux problèmes, et accidents...

Vous savez qu'au Loro Parque, les soigneurs ne nagent même plus avec les orques?
Et ce depuis qu'un des soigneurs a été tué!

Les orques, les cétacés sont très conscients de leur force, et savent jusqu'où ils peuvent aller. Tuer son soigneur, ce n'est pas un simple accident, mais une réelle volonté de se venger! Comment expliquer cela, alors que les soigneurs leur vouent un amour sans faille?

L'échange à sens unique, les soigneurs enseignent aux orques, mais pas l'inverse, il n'y a pas de communication proprement dit, puisque tout est contrôlé!

Les soigneurs, pour la grande majorité, n'ont jamais appris à décoder le langage naturel des cétacés. Je ne parle pas de celui que l'on observe en captivité, puisque complètement erronée par des conditions artificielles, mais je parle de leur comportement à l'état sauvage. Les interactions entre membres du pod, et même entre pods différents, les techniques de chasse, toujours très élaborées!
Les soigneurs n'ont rien observé de tout cela, et d'ailleurs, s'ils l'avaient fait, ils ne seraient pas soigneurs en zoo!

Au Marineland D'Antibes, vous pouvez caresser des dauphins, mais pensez-vous qu'on demande l'avis à ces pauvres animaux?
On leur apprend à tolérer le toucher d'autrui, mais pas à le réclamer, c'est complètement insensé pour un dauphin, de quémander des caresses à un inconnu! Qui plus est humain!

Vous savez très bien que ce ne sont pas des animaux qui accordent leur confiance à n'importe qui!

Et tout ceci pour satisfaire le besoin qu'éprouve l'homme de toucher la peau d'un cétacé!
Pour une belle somme vous pourrez le faire... c'est tout simplement scandaleux, une telle exploitation!

Pour palier à la révolte générale du public, qui s'étend peu à peu, les delphinarium proposeront toujours de nouvelles activités, histoire d'attirer les plus réticents!

Ils sont sur la sellette et ils le savent... c'est à nous de faire le reste!

Il ne faudra pas compter sur les zoos pour sauvegarder toutes les espèces en voies de disparition!

Pour ma part, enfermer un cétacé ou un poisson rouge dans un bocal n'est pas moins affreux...
Les poissons rouges, je pourrais vous en parler pendant des heures... aucune espèce ne mérite de souffrir ainsi, par ce que nous, humains, l'avons décidé!



avatar
Invité
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par Invité le 25/2/2011, 13:18

    freeorca a écrit:Vous savez qu'au Loro Parque, les soigneurs ne nagent même plus avec les orques?
    Et ce depuis qu'un des soigneurs a été tué!


    freeorca a écrit:Les orques, les cétacés sont très conscients de leur force, et savent jusqu'où ils peuvent aller. Tuer son soigneur, ce n'est pas un simple accident, mais une réelle volonté de se venger! Comment expliquer cela, alors que les soigneurs leur vouent un amour sans faille?

    Excuser moi d'intervenir, mais pour l'histoire de "Venge" comme vous dite c'est un peu idiot pour cet accident au Loro Parque. Parce que Keto était né en captivité. Il ne l'ont pas maltraité, ce n'est pas une vengeance mais quand les médias ont annoncé l'accident. L'orque l'avait entrer vers le fond, je pense qu'elles ne savent pas que nous les hommes, on n'est pas fait pour rester dans l'eau aussi longtemps que les orques.

    freeorca a écrit:Il ne faudra pas compter sur les zoos pour sauvegarder toutes les espèces en voies de disparition!

    Je ne suis pas trop d'accord là non plus. Sa vous ferais plaisir si un animal qui est en voie de disparition disparaitre totalement de la planète bleue. Même si les conditions de vies ne sont pas fabuleuse dans les parcs animaliers (je n'aime pas du tout quand on utilise le mot "Zoo"). Mais au moins on peu conserver les espèce en voies de disparition, on a même pu avoir des naissances. Il y a même des animaux qui son réintroduit dans la nature pour la sauvegarder. Et puis maintenant dans les parcs ils reproduisent leurs environnements d'origines avec le maximum de ressource qu'ils ont.

    Et j'ajoute une dernière chose (même si je ne suis pas trop pour la captivité). Ils n'y avaient pas tout ces parcs (delphinarium comprit) comment on ferait pour voir ces animaux. On ne pourrais pas les voir, le seul moyen de les voir s'il n'y avait pas sa sa serait d'aller les voir en liberté. Mais tout le monde n'a pas les moyens de ce payer (encore une histoire d'argent) pour se faire un petit voyage au Canada pour aller les observer ou bien en Afrique ! C'est quand même un peu grâce à sa on peut les connaitre un peu plus.

    Et a chaque fois quand il y a un sujet sur la captivité ! Les sujets "pètent" car après sa faire polémique.
avatar
ancien
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par ancien le 25/2/2011, 13:19

Les cétacés, bien que nés en captivités peuvent très bien être réintégrés à des populations sauvages. Il existe de nombreux exemples, avec des dauphins, des orques (et une en particulier que vous connaissez tous)

Je souhaiterais juste revenir sur cette phrase, mais si tu parles de Keiko, tu dois savoir qu'il n'est pas né en captivité.
avatar
Wikiss
Fondatrice
Fondatrice

Féminin Age : 26 Messages : 4960
Date d'inscription : 05/06/2005

Re: Les cétacés captifs...

Message par Wikiss le 25/2/2011, 13:27

Il est clair, certain même que les gens ne cesseront jamais d'aller en delphinarium. Seulement, si on part de ce principe, c'est partir défaitiste

Il faut être réaliste
Si un parc doit fermer vous croyez que les annimaux vont etre relâché? bien sur que non! ils iront dans un autre parc il y en a des millier dans le monde ils feront toujours de la place!

Déja qu'on a eu du mal a empêcher l'ouverture du delphi de planète sauvage alors l'inverse...

Il y aura toujours des gens qui voudront devenir soigneur ce métier est trop demandé et leur motivation fait qu'ils peuvent être peu payé.

Fermer un parc c'est quasiment impossible car les salariés ne voudront pas perdre leur emploi les dirigeant leur benefice, et même l'etat qui compte sur ce tourisme pour faire marcher l'économie qui versera des subvention.

Je ne cesse de répéter les même chose mais de totue façon ce n'est pas en discutant sur un forum que les choses changeront. On a commencé quelque chose on en peut pas revenir en arrière c'est la captivité:

Se que je reproche aux anti-captif, c'est d'oublier les aniamux sauvage! je ne dis pas d'oublier les annimaux dans les zoo mais beaucoup plus d'animaux soufre en milieu sauvage et c'est beaucoup plus important. Dans ce cas une fois qu'on aurai sauvé les annimaux captifs, on s'occuperait des annimaux sauvages mais beaucoup qui était en captivité aurai disparut dans leur millieu naturel!
avatar
Invité
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par Invité le 25/2/2011, 19:17

Comme l'a dit Just-a-dream précédemment, les orques ne sont pas les plus malheureuses. Les animaux des cirques (éléphants, tigres, lions) et ceux des industries alimentaire (poules, lapins) ont une vie tout aussi ennuyeuse, un espace tout aussi réduit et des conditions de vies tout aussi lamentables.




Dernière édition par anto25 le 26/2/2011, 13:40, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par Invité le 25/2/2011, 22:15

J'adhère absolument à tous vos propos Freeorca, mais comme l'on dit beaucoup d'autre, il faut être réaliste, et en aucun cas ces usines à fric ne fermeront un jour....

Se résoudre à ne pas y aller, ne changera en rien la multitude de touristes qui iront au Marineland. Même si tous les passionnés de cétacés français venaient à militer, on seraient bien trop peu nombreux....

Je pense pour commencer, serait que les I.A soient contestées et interdites ! Forcer une orque a avoir un petit, alors qu'elle n'a que 6 ans, je trouve que c'est totalement irresponsable ! Et entendre les soigneurs affirmer qu'il ne faut pas prendre l'exemple de Kohana, que toutes les orques ont l'instinct maternel, c'est qu'ils ne connaissent visiblement pas aussi bien les orques ! Rapelons que dans la nature, les femelles ont leur premier petit à l'âge de 11 - 12 ans dans 90 % des cas ! Minimum de 9 ans enregistré dans la nature, mais en aucun cas vous ne verrez des orques aussi jeunes que Wiki et Kohana avoir des petits ! Pas surprenant que ces dernières les rejettent par la suite....A leur âge, elles ne pensent qu'à jouer !

Mais personnellement, je préfère me battre pour les orques libres que la captivité qui est, soyons réaliste, une cause perdue ! Les seules choses où il faut se bouger et réagir, c'est contre la capture des orques sauvages (certaines prévues en 2011) et les I.A !
avatar
Invité
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par Invité le 25/2/2011, 22:34

Kohana avait 8 ans lorsque son petit est né. Là j'avoue ca fait jeune, mais c'est pas non plus 6 ans. D'ailleurs, quelle orque a eu un petit à 6 ans ?
Et wikie va en avoir 10 ce qui est très proche des moyennes des orques libres.
Il n'y a pas que l'age qui entre en compte dans l'abandon du petit. Si l'orque a déjà vu des petits ou une autre femelle s'en occupant, là elle aura un minimum d'expérience. (ce qui n'est pas le cas de Kohana et je ne crois pas qu'elle aie eu une I.A). Par exemple, Kayla était déjà assez agée lorsqu'elle a eu Halyn si je ne me trompe pas, pourtant elle l'a abandonnée.
Mais je suis d'accord, il ne devrait pas y avoir d'IA
avatar
Invité
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par Invité le 25/2/2011, 22:54

Je pense que je vais dire n'importe quoi mais je me lance : peut être que si les orques se reproduisent alors qu'elle sont aussi jeunes, c'est qu'elle s’ennuient, qu'elles n'ont rien à faire, donc elles se reproduisent pour s'occuper, pour faire passer le temps.
avatar
Invité
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par Invité le 25/2/2011, 23:06

Je ne pense pas, puisqu'elles ne peuvent se reproduire qu'à partir d'un certain age, quand elles sont matures.
avatar
Invité
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par Invité le 25/2/2011, 23:28

Il n'y a pas que l'age qui entre en compte dans l'abandon du petit. Si
l'orque a déjà vu des petits ou une autre femelle s'en occupant, là elle
aura un minimum d'expérience.

Dans la nature, les jeunes orques observent les mères constamment, mais ce n'est en aucun une raison pour qu'elles aient leur petit à 8 ou 10 ans....C'est seulement vers 12 - 13 ans en général, qu'elles commencent à concevoir un petit, étant prêtes. Peut-être que pour certains 10 c'est très proche de la moyenne, mais les 2 ans d'écarts ne sont pas rien et bien significatifs selon les études.

peut être que si les orques se reproduisent alors qu'elle sont aussi
jeunes, c'est qu'elle s’ennuient, qu'elles n'ont rien à faire, donc
elles se reproduisent pour s'occuper, pour faire passer le temps.

C'est une très bonne réflexion ! D'autant plus que cela a déjà été observé chez de nombreuses espèces captives (singes notamment), qui se reproduisent beaucoup trop jeune. Certains mammifères sont en âge de se reproduire très jeunes, mais les lois de la nature, font que, leurs premier petit soit concevable des années plus tard ! (chez les primates, orques). Peut-être une protection de la nature, afin d'éviter les mortalités ! Cependant, en captivité, les animaux ayant des activités énormément restreintes contrairement à l'état sauvage, ils passent beaucoup plus de temps à copuler ! Mais, peut-être que, s'ils ont des petits à un âge aussi jeune en captivité (qu'ils ne devraient pas), c'est qu'ils se sentent en véritable protection (vétérinaires, aucun danger)...Bref, des hypothèses à ne pas écarter.
Pour revenir à nos épaulards, rappelons que la mortalité des bébés orques (maladie, abandon) chez les très jeunes orques (8 - 10 ans) est de l'ordre de 94 % dans la nature ! Alors que pour des mères ayant atteint 12 ans, ce chiffre descend à 42 % !! Bien entendu , plus la mère à de petits, plus elle est agée, et plus elle a de l'expérience. Donc la mortalité devient beaucoup plus faible.

Just-a-dream, oui des orques âgées expérimentés peuvent abandonner leur petit, mais cela est de l'ordre de "d'extrêmement rare", contrairement aux trop jeunes orques ou c'est presque systématique. Wink
avatar
freeorca
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par freeorca le 26/2/2011, 10:22

Je reviens pour répondre à certaines affirmations.

Je sais bien que toutes les orques du loro Parque son nées en captivité, et je connais bien ses orques pour avoir pu les étudier.

Quand je parle de vengeance, je ne parle pas d'une vengeance due à la simple capture, mais je parle d'une réaction liée au stress permanent, et je dirais même à la maltraitance!
Vous savez très bien que pour maltraiter un animal, il n'est pas obligé d'utiliser la violence physique. Les orques,et cétacés sont suffisamment intelligents pour pouvoir souffrir mentalement, et quand on sait ce pourquoi elles existent, alors il y a toutes les raisons de "péter un câble" en bassin!

Les cétacés ont une conscience de soi, et cela va de paire avec les conscience des autres, ils sont capables de "se mettre à la place de"!
Ils sont parfaitement conscients de leur taille, de leur masse, de leur force, et savent éviter un obstacle au millimètre près.
Les orques apprennent, et comprennent que nous sommes des mammifères, c'est très évidents, au vu de la délicatesse dont elles font preuve quand "habituellement" elles sont avec leur soigneur.
Un tel acte n'est absolument pas involontaire.

D'ailleurs, quand on connait bien les animaux, en particulier les plus évolués, l'attaque est toujours précédée par au moins un avertissement.
Certains individus passent directement à l'attaque, et il s'agit d'un trouble du comportement, de l'hyper-agressivité liée aux conditions du milieu.

Soit cette orque avait effectivement prévenue et le soigneur n'a pas tenu compte du message, ou soit, trop névrosée, elle est passée à l'attaque sans prévenir.

Il est bien illusoire de vouloir faire d'animaux sauvages, et qui plus est de super-prédateurs, de gentils nounours coopératifs à câliner!

Quand je dis qu'il ne faut pas compter sur les zoos, c'est que leurs actions ne sont que minimes. Ils peuvent en effet sauvegarder des espèces, et il y a des très nombreux exemples de réussites, seulement, la protection doit passer d'abord par celle de leur habitat. Les zoos se chargent juste d'augmenter les effectifs, ce qui n'est pas viable au long terme.

Certaines espèces d'oiseaux n'existent plus qu'en captivité, et les effectifs sont si peu nombreux que leur réintroduction tiendrait du miracle! La consanguinité fera le reste...

La passion qui nous anime n'est pas rebutée par l'obstacle de l'argent! Il n'est pas difficile d'économiser, avec un petit salaire, j'en sais quelque chose!
Aller les voir en delphinarium, c'est se contenter d'aller voir des animaux malheureux, perturbés, qui souffrent, et complètement dénaturés!
Perso, je ne vois pas l'intérêt d'aller voir ces cétacés là, ou seulement pour se faire mal au coeur!

Ce n'est pas en les observant exécuter des tours et quémander de la nourriture morte qu'on apprend à connaître la vraie nature! En revanche c'est un bon moyen de comprendre la cupidité des hommes et ce de quoi ils sont capables pour soumettre à notre volonté!

Allez les voir au moins une fois, et pas forcément des orques, mais des dauphins des globicéphales (il y en a juste devant chez moi l'été) à l'état sauvage, et vous comprendrez!

Je ne vais pas m'enflammer, si j'ai lancé le sujet, ce n'est pas pour engueuler les gens qui vont en delphinarium, juste tenter d'apporter des informations, je crois qu'il est important de garder les yeux ouverts sur la situation, après, vous faites ce que vous en voulez! Wink


En ce qui concerne la reproduction des orques, il faut savoir que comme chez beaucoup d'animaux aussi évolués, la majorité passe par l'apprentissage, et il est normal que dans un environnement si stressant, on observe des phénomènes comme le rejet, voir même "tentative de meurtre". Ce qui est complètement aberrant pour des animaux dont la relation mère/jeune est aussi forte!
Aussi, à l'état sauvage, certaines femelles ne se reproduisent jamais.
avatar
Wikiss
Fondatrice
Fondatrice

Féminin Age : 26 Messages : 4960
Date d'inscription : 05/06/2005

Re: Les cétacés captifs...

Message par Wikiss le 26/2/2011, 13:52

freeorca a écrit:

Les orques, les dauphins sont des prédateurs, ils ont besoin de chasser! Et manger du poisson mort revient à renier son instinct de prédateur, au profit d'un comportement de charognard!
oui cela provoque l'usure de leur dent!

pour e qui est de la qualité de l'eau, dans certain endroit du monde c'est parfois similaire et même pire avec la pollution!

freeorca a écrit:
Les pauvres animaux sont amenés à dépérir, souffrir, soit par leur environnement lui même, ou par le public, qui frappe l'aquarium, hurle, même la musique lors des show est bien trop insupportable, pour l'ouie si fine des cétacés.
L'eau est un milieu dense, les sons se répandent bien plus facilement et rapidement que dans l'air.
Au parc asterix ce n'est pas le cas les vitres n'ouvrent qu'une heure par jour et les gens se tiennent correctement. Quand un gamin tape au vitre ou si quelqu'un utilise le flash malgré les indications., je n'hesite pas a gueuler

freeorca a écrit:
Les humains connaissent et interprètent très mal le comportement des cétacés qu'ils observent en bassin.
La plupart d'entre eux sont de toutes façons contrôlés, les animaux, suffisamment affamés pour n'avoir d'yeux que pour les soigneurs et répondre à leur demande.

Au parc aterix par exemple les soigneur peuvent être là dan l'eau ou sur les plateformes il y en a toujours qui viendrons aux vitres. Il ne sont pas affamés.


Mes arguments peuvent vous faire sembler que je suis pour la captivité mais c'ets casi impossible de fermer des parcs il ne faut pas rêver.
C'est comme moi qui est contre l'équitation, je ne reagi pas car je ne pourrai pas areter ça c'est bien trop populaire.

On ne sait rien de se que ressente les annimaux!
pro captif ou anticaptif interprèteront le comportement des annimaux chacun de leur coté.

Par conséquent je serai plus engagé à sauver les annimaux sauvages que les captifs qui auront toujours besoin de l'homme et qui sera une perte de temps par rapport au sauvetage du monde sauvage. Mais d'une part, les zoo permettent une bonne communication sur la préservation de notre environnement(une croisière en mer en région polaire ça pollue énormément par exemple). et sans ces approches, les gens n'auraient jamais eu de coup de cœur, voir même pour des enfants qui en feront une passion! La nature est plus accessible est on prend plus facilement conscience.

A la base je voulais devenir soigneur animalier mais en réfléchissant j'ai orienté de manière définitive mes études vers la gestion et la protection de la nature.

Je ne suis pas pour le whale watching
Si vous voulez savoir à quoi ressemble le whale watching, allez sur le site du center for whale research sur la page de la webcam.
C'est rare de voir les orques mais quand on en vois c'est facile! il y a un rassemblement de bateau qui colle les orques! Elles sont tout le temps dérangées et suivi!



avatar
freeorca
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par freeorca le 26/2/2011, 19:21

Je ne suis pas non plus pour le whale watching, et d'ailleurs, les animaux trop dérangés finissent par déserter les lieux...

Il est facile de minimiser l'impact de la captivité, pourtant les faits sont là, dans certains parcs ils font ci, dans d'autres ils font ça, mais les animaux souffrent de toutes façons...

Au Loro Parque par exemple, les animaux nagent dans l'eau de mer, directement prélevée dans l'océan à quelques pas du parc, elle est renouvelée en permanence et maintenue à 13°C environ pour les orques, ce qui est un confort non négligeable, et pourtant les animaux sont malheureux, ce sont des paramètres importants, mais qui ne font pas suffisamment la différence, leur place est dans l'océan.
avatar
Invité
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par Invité le 26/2/2011, 19:38

Comment être sur que les animaux sont malheureux ?? On ne peut pas lire dans leurs pensées.
avatar
Invité
Invité

Re: Les cétacés captifs...

Message par Invité le 26/2/2011, 19:49

Pas besoin de lire dans leurs pensés. En captivité, plus de nourriture vivante, plus de chasse, plus le droit de nager sur des kilomètres, plus d'occupation comme explorer les fonds marins, plus assez de profondeur, plus assez d'espace par contre elles doivent faire des spectacles plusieurs fois par jour, manger de la nourriture congelée, passer leurs journées à la surface à méditer car elles n'ont que ça pour s'occuper. Le constat est vite fait.


Dernière édition par anto25 le 26/2/2011, 22:18, édité 1 fois

Contenu sponsorisé

Re: Les cétacés captifs...

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est 21/10/2017, 06:50